Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

RÉSEAU

Euro RSCG perd des pétales

13/11/1998

Euro RSCG semble en perpétuel mouvement sans que l'on sache s'il s'agit d'une volonté où d'accidents successifs. Jean-Michel Carlo, vice-président d'Havas Adver tising et président d'Euro RSCG France, fait le point.

Pascal Grégoire s'en va de GBHR, Enjoy Scher Lafarge déménage, Citroën et Peugeot ont leurs organisations... Les cinq pétales ne sont plus que deux, avec des entités qu'on a du mal à situer. Avez-vous un projet? Jean-Michel Carlo. Pour comprendre ces mouvements, il faut les resituer dans leur contexte. Depuis mon arrivée dans le groupe en 1997, ma mission a été de structurer Euro RSCG en quatre pôles : les marketing services, le corporate, les euro-régions, et, bien sûr, la publicité. Pour chaque pôle, l'offre a été clarifiée et aujourd'hui, à l'intérieur de ces domaines, nos agences figurent pratiquement toutes parmi les leaders de leur marché. En ce qui concerne la publicité, le problème auquel nous sommes confrontés est plus complexe. Pour s'imposer, les agences dans leur ensemble doivent à la fois apporter de la valeur à leurs clients en s'adaptant à leur organisation. Or tous n'ont pas les mêmes structures de décision et les mêmes besoins. A nous de leur offrir la structure adéquate. Cela signifie-t-il qu'Euro RSCG va encore connaître des évolutions dans sa structure? J.-M.C. Oui si cela a vraiment un sens. Ainsi, la presse a évoqué un rapprochement entre les entités Citroën et GBHR. Je peux simplement dire que cette alliance ne se fera que si elle correspond à un véritable projet. Mais en aucun cas, je ne la forcerai. Concernant Euro RSCG BETC, il est clair que cette agence confirme, par son développement, sa créativité et sa puissance, sa place de référence sur le marché français. Elle est aussi agence lead pour certains de ses grands clients d'origine française. Euro RSCG GBHR est, elle aussi, une agence tournée vers l'international, dans la mesure où elle s'occupe avec le réseau de budgets mondiaux (LVMH, Philips, Intel, Microsoft). GBHR va-t-elle s'appeler Euro RSCG BHR? Ne serait-il pas plus cohérent aujourd'hui de cesser ce système fondé sur des initiales? J.-M.C. Il est encore trop tôt pour en parler, mais il y aura certainement des changements. Hémisphère droit ou Enjoy Scher Lafarge sont-elles devenues des «diversified agencies»? J.-M.C. Non. Hémisphère droit, comme Enjoy Scher Lafarge, font partie du périmètre de consolidation d'Euro RSCG.

Envoyer par mail un article

Euro RSCG perd des pétales

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies