Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

POINT DE VUE

Merci, Miss Lewinsky

13/11/1998

Jean-Marc Lech, coprésident d'Ipsos, revient sur les élections amé- ricaines.

On doit tous quelque chose à Miss Lewinsky. Son affaire avec le président Clinton a débridé les conversations sur l'oral sex dans le village global mondial. Surtout, la mauvaise interprétation faite par le parti républicain des jeux de Monica et Bill bouleverse les règles de la communication publicitaire politique. La pub du challenger, c'est souvent projet contre bilan, celui du leader. Les démocrates, minoritaires au Sénat et à la chambre des représentants, onthabilement marié les deux: quitus pour l'action, espoir pour demain. Ils n'avaient pas honte de Clinton. À l'inverse, les républicains ont escompté un effet Lewinsky: Bill est un menteur, la défiance s'impose. Échec et peut-être mat pour la présidentielle de 2000. Déjà, pour la campagne de réélection d'il y a deux ans, l'opinion avait prévalu sur l'influence des médias. C'est un bis que l'on vient de vivre à la surprise de ceux qui s'intéressent plus à ce que disent les médias qu'à ce que révèlent les sondages. L'audience ne se substitue pas à l'image, que les Américains aient surconsommé du Starr sur CNN ou dans lePostne signifiait pas qu'ils descendraient le président lors des élections du «mid-term». Il fallait préférer l'opinion aux médias: cela veut bien dire que les sondages servent à quelque chose, que les publicités négatives ont des limites, que le 4e pouvoir peut surévaluer son influence. Telle est la leçon américaine. Surtout, que nos communicants hexagonaux mettent un Post-it sur leur copie: comment différenciera-t-on les deux «Pacsés», Chirac et Jospin, la confiance contre le changement, ou l'inverse? Comment fera-t-on, si on ne laisse pas entrer une impossible Monica locale?

Envoyer par mail un article

Merci, Miss Lewinsky

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.