Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Lonsdale, et après ?

06/03/2008 - par Pascale Caussat

Tandis que son nouveau président Frédéric Messian imprime sa marque sur l'agence, ses anciens dirigeants sont déjà sur d'autres projets.

L'histoire de Lonsdale est un feuilleton à rebondissements. Rachetée par High Co en 2001, puis vendue à l'entrepreneur indépendant Frédéric Messian en mai dernier, la plus ancienne agence de design française prend ses marques dans de nouveaux locaux près de la porte Maillot, à Paris. Valérie Descamps, venue du Public Système, est arrivée au poste de directrice du développement et de la communication. Frédéric Messian a également recruté le consultant François Velin comme responsable de l'activité Lonsdale 2.0, un outil de gestion de la marque sur Internet. Grâce à la notoriété de l'agence et à une approche pragmatique (« Nous ne sommes pas des gourous du design », affirme-t-il), Frédéric Messian compte poursuivre la croissance de la société, qui emploie une trentaine de salariés et réalise 3 millions d'euros de marge brute.

Rebonds

Dans ce nouveau chapitre, les ­anciens directeurs généraux de Lonsdale, Chantale Coussaud et Philippe Roblin, n'avaient plus leur place. Ils en sont d'autant plus frustrés qu'ils avaient envisagé de reprendre l'entreprise. « Nous avions si bien remonté l'agence depuis cinq ans qu'elle était ­devenue trop chère ! », regrette Philippe Roblin.

Qu'à cela ne tienne, les deux dirigeants sont déjà ailleurs. Ils dévoileront dans quelques semaines le nom de leur nouvelle structure, qui réunira des professionnels de l'édition, du marketing opérationnel, de l'identité visuelle, du luxe, de l'architecture d'intérieur et de l'événementiel. Philippe Roblin y ­adjoindra son propre cabinet de conseil consacré aux enfants, Kids Now.

Une autre ancienne de Lonsdale, Caroline Moulin, qui dirigeait le département luxe, a quant à elle rebondi à la direction du développement de l'agence de design Place du marché (groupe Makheia).

Envoyer par mail un article

Lonsdale, et après ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies