Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Euro RSCG sans Lucie Pardo?

08/01/1999

Le départ probable de la patronne de l'agence Euro RSCG consacrée à Citroën pourrait être suivi d'une réorganisation du groupe.

Lucie Pardo serait sur le départ. L'ancienne Madame Renault de Publicis, recrutée en juillet dernier par Euro RSCG pour gérer le budget Citroën, est déjà pressentie pour succéder à Gilles Soulier, qui a quitté en novembre dernier le poste de directeur de la création de Saatchi&Saatchi. Elle ne serait cependant pas seule en lice. Bruno Lacoste, directeur de la création de BL/LB, serait également sur les rangs. La greffe Pardo/Euro RSCG n'a visiblement pas pris. Le courant ne passait pas avec Citroën. Pourtant, Jacques Séguéla, vice-president chief creative officer d'Havas Advertising, avait tout fait pour accueillir dans les meilleures conditions sa bouillonnante recrue. Gilbert Scher et Christophe Lafarge ayant passé la main sur le budget Citroën pour prendre le large en fondant Enjoy, Jacques Séguéla avait créé une agence sur mesure pour Lucie Pardo et Citroën: Euro RSCG. La directrice de la création n'aura pas eu le temps de marquer de sa griffe la saga publicitaire du constructeur. Sa seule réalisation marquante aura été une campagne pour la Xsara Picasso. Déjà, on parle pour la remplacer de Jean-Claude Jouis, directeur de la création de BDDP. Certains n'hésitent pas à avancer le nom de Frank Tapiro, directeur de la création d'Hémisphère droit. Jean-Michel Carlo, vice-président d'Havas Advertising, a préféré s'abstenir de tout commentaire en l'absence de Jacques Séguéla.

Une situation floue

Ces rumeurs ne font qu'accroître le flou entourant la réorganisation - imminente - des enseignes Euro RSCG. Le départ récent pour la présidence de DMB&B Paris de François Blachère, président d'Euro RSCG Grégoire Blachère Huard&Roussel, après celui de Pascal Grégoire au mois de novembre dernier pour Leagas Delaney Paris Centre, est loin d'éclaircir la situation. Jacques Séguéla est en première ligne sur le dossier Citroën, dont il devrait dénouer l'écheveau dans les prochains jours. Le groupe s'acheminerait vers la constitution de deux grandes agences au lieu des trois actuellement (GBHR, BETC et Euro RSCG): l'une serait consacrée au budget Citroën, l'autre à Peugeot. Carole Soussan

Envoyer par mail un article

Euro RSCG sans Lucie Pardo?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies