Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

COMMUNICATION PUBLIQUE

Santé: appel d'offres dans l'impasse

19/02/1999

Mais que sont dévenus les États généraux de la santé? Lancés en mai 1998 par Martine Aubry et Bernard Kouchner, ce grand happening national a fait l'objet en août dernier d'un appel d'offre doté d'un budget de 38millions de francs. Avec à la clé: l'envoi d'un questionnaire à l'ensemble des foyers français, une conférence citoyenne à la mode danoise et des centaines de réunions régionales et locales. De quoi allécher nombre d'agences, à commencer par celles retenues par le ministère de la Santé: Market Place associée à Australie, BDDP Corporate, DDB&Co Hintzy Heymann, Euro RSCG Corporate et GCI Moreau Lascombe épaulée de Grey. Un concentré d'experts en communication publique qui a été tenu en haleine pendant près de trois mois avant de constater que la consultation aboutissait à une impasse. Soumis au Conseil supérieur des marchés (CSM), l'appel d'offre est finalement classé sans suite en novembre pour «procédure en contradiction avec la loi Sapin».

Tout gérer en interne

En clair, les propositions faites par certaines agences comprenant de l'achat d'espace nécessitait un appel d'offres spécifique. N'ayant plus le temps de lancer une nouvelle consultation, Martine Aubry aurait pu ignorer l'avis du CSM. Mais un précédent sur le dossier des 35heures, très critiqué par l'opposition, l'en dissuade. Du coup, l'avenue de Ségur fait marche arrière et décide de tout gérer en interne. La version du ministère, qui affiche plus d'un millier de débats déjà organisés dans les régions, est tout autre:«L'appel d'offres a été l'occasion de voir ce qui pouvait être proposé d'original. Mais à la réflexion et compte tenu des délais, nous avons préféré faire mieux avec moins d'argent, soit une quinzaine de millions de francs.»Voilà qui va faire grincer des dents.

Envoyer par mail un article

Santé: appel d'offres dans l'impasse

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.