Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MARKETING OPÉRATIONNEL

Une Machine à vendre mondiale

20/07/1999

Euro RSCG réorganise ses enseignes de marketing services avec le lancement du réseau mondial The Sales Machine.

Fini, l'armée mexicaine de La Machine à vendre. Le pôle marketing services d'Euro RSCG se réorganise, à l'occasion de la création d'un réseau mondial dans ce secteur. C'est la fin d'une direction collégiale peu favorable au développement de l'enseigne. Rebaptisée The Sales Machine Group, cette dernière est dorénavant présidée par Pierre de Perthuis, cofondateur en 1992 de The Sales Machine. Il est épaulé par un comité exécutif composé de Caroline Colin de Verdière, directrice financière. S'y ajoutent deux autres cofondateurs de l'enseigne, Pascal Allard et Antoine Pabst, nommés directeurs généraux. Quant à Gilles Colomb et à Emmanuel Cebron de Lisle, autres fondateurs, ils rejoignent Havas Advertising pour développer, à l'international, l'activité marketing services du groupe. Les intéressés n'ont pu être joints mais une chose est sûre: leur mission correspond à une priorité stratégique d'Alain de Pouzilhac. Le président d'Havas Advertising souhaite, d'ici à 2001, réaliser 50% de l'activité d'Euro RSCG dans ce secteur, contre 22% aujourd'hui.

1,6MdF de marge brute

Le lancement d'un réseau mondial va dans ce sens. The Sales Machine Group a servi de référence pour sa constitution, ce qui ne rend pas peu fier les dirigeants français. Baptisé The Sales Machine, il réunit 76agences dans 40pays et réalise une marge brute d'environ 242millions de dollars (1,6milliard de francs).«Il est clair que le concept français, première expérience réussie d'orchestration de toutes les disciplines de marketing services, nous conduit à dupliquer ce modèle au plan mondial», indique Daniel Morel, président du nouveau réseau. En France, avec une marge brute de 155,7millions de francs en 1998, l'agence est constituée d'une enseigne généraliste, The Sales Machine, et de cinq autres spécialisées, Motivforce (stimulation et formation), Double Impulsion (promotion des ventes), Vitesse (événementiel), The Data Machine (bases de données) et The Sales Machine Consulting (conseil en organisation et développement commercial).«Les agences du réseau vont harmoniser leur offre en fonction des marques et des marchés locaux. Nous devons nous muscler en base de données et en Internet, notamment en Amérique du Nord», explique Daniel Morel. Le réseau travaille pour Peugeot, Dell, Philips, Intel ou encore Xerox, mais aucun de ces clients ne fait intervenir l'ensemble des agences du groupe. En France, The Sales Machine Group devrait profiter de la nouvelle dynamique.«Un tiers de notre marge brute sera réalisé à l'international d'ici à deux ans», espère Pierre de Perthuis.

Envoyer par mail un article

Une Machine à vendre mondiale

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.