Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Alternative et SFCL convergent

08/10/1999

Le regroupement, sous le signe de la convergence, de ces deux agences indépendantes donne naissance à une enseigne de 30MF de marge brute.

L'heure est au regroupement pour les agences indépendantes. Dernier en date, celui d'Alternative et de SFCL. Leurs dirigeants ont pris la décision de rapprocher leurs sociétés, en ne conservant qu'un seul des deux noms, Alternative. La fusion s'effectue par échange d'actions. Du fait de la différence de taille entre SFCL (10millions de francs de marge brute) et Alternative (20millions), cet échange s'accompagne de promesses de vente de manière à établir la parité entre les cinq associés. La nouvelle équipe dirigeante se compose de Daniel Fargeat (président, en charge de la stratégie), de Serge Maestracci (directeur de la création) et, pour l'ex- SFCL, d'Henri Siesz (responsable de la partie publicité), d'Arnaud de La Fouchardière (l'homme du marketing opérationnel) et de Jean-Pierre Cohen qui sera le monsieur marketing relationnel. Seul le L de SFCL, le créatif Joël Le Berre, parti chez Lintas comme art supervisor, quitte le navire. Au total, la nouvelle enseigne compte trente-cinq personnes, regroupées dans les luxueux locaux d'Alternative, rue du faubourg Saint-Honoré, à Paris.

Objectif : 50MF de marge brute en 2001

Arnaud de La Fouchardière et Daniel Fargeat, qui s'étaient connus dans le groupe BDDP il y a quelques années, placent cette fusion sous le signe de la convergence.« Le terme est galvaudé,reconnaît le premier,mais depuis trois ans, chez SFCL, nous avons validé le schéma. Il s'agit de mettre en commun, de manière simultanée et au même niveau, l'ensemble des savoir-faire. Nos clients n'ont pas de problèmes de publicité ou de marketing direct, ils ont des problèmes tout court. Avec notre système, on évite les perversions des schémas traditionnels où chacun tire la couverture à soi. »Un retour aux sources, en quelque sorte, avec la réin- vention de l'agence à services complets. Arnaud de La Fouchardière prend d'ailleurs pour modèle l'agence Leo Burnett de Chicago qui, sous l'impulsion de McDonald's, a poussé loin la logique de l'intégration des métiers.« Attention,prévient Daniel Fargeat,nous ne sommes pas une agence de marketing services. Dans certains cas, s'il le faut, nous recommanderons à nos clients d'investir 98% de leur budget en télévision. Nous cherchons avant tout à gérer des problématiques complètes pour de grandes marques, comme nous le faisons aujourd'hui pour Lindt, Porsche, Novartis ou Kimberly Clark. »Avec un objectif, atteindre 50millions de francs de marge brute en 2001.

Envoyer par mail un article

Alternative et SFCL convergent

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies