Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Georges Chryssostalis débouté de ses demandes contre Aegis

12/09/2006

JUGEMENT. Le tribunal de grande instance de Nanterre a jugé, lundi 11 septembre, non coupables d'anciens dirigeants d'Aegis Media France (Philippe Bourguignon, Eléonore Sauerwein et Laurent George), poursuivis par Georges Chryssostalis, qui les accusait d'avoir espionné ses courriers électroniques et copié son disque dur d'ordinateur. Il réclamait 30 000 euros de dommages et intérêts. Le jugement révèle néanmoins certaines pratiques ayant eu cours au sein d'Aegis Media France. Ainsi, la procédure et l'audience ont démontré «à l'envi le climat de suspicion généralisée» au sein de la société après le départ de deux dirigeants fin 2003. Les prévenus, qui demandaient 50 000 euros de dommages et intérêts pour procédure abusive, ont été déboutés de leurs demandes.

Envoyer par mail un article

Georges Chryssostalis débouté de ses demandes contre Aegis

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.