Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

La perception de la publicité se dégrade selon l'étude Australie/Ipsos

14/11/2007

PUBLICITE. Alors que la relation des Français aux marques reste positive, leur perception de la publicité se dégrade selon la 4e édition de l'étude Ipsos/Australie dévoilée mardi 13 novembre. La publicité obtient une note moyenne de 4,4 sur 10 - contre 4,6 l'an dernier - et le nombre de publiphobes déclarés passe de 27 à 30%. La publicité est jugée de plus en plus 'envahissante' (79%), de plus en plus 'banale' (65%) et 'agressive' (58%). L'étude met cette perception négative sur le compte d'Internet. C'est en effet parmi les populations 'tout-Internet', considérées comme l'avant-garde, que se trouvent les positions les plus radicales. Surtout, c'est la pub sur Internet elle-même qui change la perception de la publicité. Les Internautes fervents sont aussi de farouches publiphobes, ils trouvent la publicité sur Internet ennuyeuse. La plupart des formes de pub sur Internet sont mal notées.

Envoyer par mail un article

La perception de la publicité se dégrade selon l'étude Australie/Ipsos

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.