Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Moins d'Havas dans Advertising

19/11/1999

Havas a vendu 9% de sa filiale à des investisseurs étrangers, relançant les spéculations sur le devenir du numéro six mondial de la publicité.

Havas Advertising va-t-il devoir se rebaptiser ? Havas n'a cessé ces dernières années de diminuer sa participation au capital du sixième groupe de communication publicitaire dans le monde. Fin 1996, il détenait encore 37,7% de sa filiale. Au 30juin 1999, sa participation était de 29,7%. Elle s'établit désormais à 20,7%, après la cession de 9% d'Havas Advertising à une quinzaine d'investisseurs internationaux, essentiellement américains. Au terme de cette opération, les actionnaires étrangers détiennent 38% du capital de la société. Ce désengagement relance les spéculations sur l'avenir d'Havas Advertising. Havas assure qu'il« demeure l'actionnaire de référence »de sa filiale. Pour sa part, Alain de Pouzilhac, président d'Havas Advertising, estime que cette opération est«la meilleure réponse aux rumeurs».

Bon moment pour vendre

Alors qu'il aurait pu se défaire de toute sa participation, analyse-t-il en substance, Havas conserve plus de 20%, ce qui lui permet d'intégrer encore dans ses comptes les résultats d'Havas Advertising par mise en équivalence. Les analystes, eux, ne partagent pas ce point de vue.« Vivendi veut tirer le meilleur prix d'HavasAdvertising, qui est un actif non stratégique,explique l'un d'eux.Comparé au début 1999, l'action Havas Advertising enregistre une performance de 125%. C'est le moment de vendre. »Réalisé à 310euros l'action, le placement des 9% permet à Havas/Vivendi d'empocher 1,3milliard de francs et de réaliser une plus-value après impôt de 600millions de francs.

Envoyer par mail un article

Moins d'Havas dans Advertising

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.