Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

PUBLICITÉ

Scholz & Friends aime Paris

26/11/1999

La nouvelle enseigne du groupe Cordiant vise les 7 à 10MF de marge brute pour son premier exercice en France.

Du groupe Cordiant, on connaît Bates mais beaucoup moins Scholz&Friends. Le second réseau publicitaire du groupe britannique, créé à Hambourg en 1982 et implanté dans treize pays, est certes plus modeste (382millions d'euros de chiffre d'affaires contre 6,8milliards pour Bates). Surtout, son implantation en France est nettement plus récente. Le bureau parisien de Scholz&Friends s'est installé dans le Marais au printemps dernier seulement, avec à sa tête Rupert Rensmann, ancien responsable de la communication et du marketing d'Euronews.

Démarrage en douceur

Discrète, l'agence n'a pas claironné l'acquisition de ses deux premiers budgets français depuis la rentrée: les vins mousseux de la Compagnie française des grands vins (groupe Bacardi Martini) et Kertel, l'opérateur du groupe Pinault Printemps Redoute. Un démarrage en douceur pour une enseigne qui a hérité dès sa création de quatre gros clients du groupe : Gedas (technologies de l'information), Schering (laboratoire pharmaceutique), Davidoff (cigarettes du groupe Reemtsma) et Schwarzkopf&Henkel (cosmétiques). L'équipe de Rupert Rensmann attend d'ailleurs beaucoup de ce dernier client dont plusieurs produits, gérés à l'international par le groupe, sont détenus en France par DDB Paris. Le transfert de ces budgets évalués à 40MF ne déplairait pas à Scholz&Friends Paris. En attendant, l'agence, qui emploie dix personnes et vise les 7 à 10MF de marge brute pour son premier exercice, se déclare prête à procéder à des acquisitions notamment en multimédia et en publicité.

Envoyer par mail un article

Scholz & Friends aime Paris

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.