Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

CORPORATE

Naissance de Thompson Corp.

03/12/1999

L'explosion de la marge brute des DDB&Co et autres BBDO Corporate donne le tournis aux groupes de publicité. Après la création, en juin dernier, de Young&Rubicam Corporate, c'est au tour de J. Walter Thompson France d'apporter sa contribution à ce syncrétisme bien français qu'est l'offre corporate. L'agence présidée par Guy Chauvel et le réseau international de relations publiques Hill&Knowlton, tous deux filiales du groupe WPP, créent à parts égales Thompson Corp. Ce lancement, qui annonce le retour de Rémy Ossard, éphémère président Europe d'Edelman, précédemment président de BDDP Corporate, ne devrait pas laisser le marché indifférent.

Négociations en cours

Certes, pour l'heure, le nouvel holding ne compte pour filiale « que » Hill&Knowlton Actis, qui affiche 10MF de marge brute environ. Mais les ambitions de ses coprésidents, Rémy Ossard et Jean-Pierre Piotet, président d'Hill&Knowlton Actis, sont claires : constituer rapidement un poids lourd sur le marché. Pour y arriver, les deux patrons misent avant tout sur des acquisitions. D'ores et déjà, une agence de relations publiques « produits » avoisinant les 15MF de marge brute serait en négociation avec le nouveau groupe. Thompson Corp. a aussi des visées sur le secteur des RP high tech, des public affairs et de la communication financière.« Nous voulons éviter une trop forte intégration des métiers, qui a tendance à handicaper le développement d'une agence, tout en privilégiant un travail en commun », précise Rémy Ossard qui envisage de réunir au plus vite Thompson Corp. et ses futures filiales sous le toit de JWT France.

Envoyer par mail un article

Naissance de Thompson Corp.

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.