Vous êtes ici

Design

La Vache qui rit lance sa deuxième boîte collector, signée Thomas Bayrle

22/01/2016 - par Mathilde Blondeau

Depuis 2014, le groupe Bel a lancé des séries collector de boîtes de Vache qui rit, créées par des artistes contemporains, dans la perspective du 100e anniversaire de la célèbre marque, qui aura lieu en 2021. Encouragé par le fonds de dotation Lab Bel, le groupe entend ainsi proposer ces séries limitées de packaging chaque année. Une démarche de dialogue avec l'art contemporain qui permet également de révéler l'importance de La Vache qui rit dans le monde de l'art.

Motifs à l'infini

Cette année, c'est l'artiste allemand Thomas Bayrle qui a été choisi. Lors de la Fiac 2015, il présentait 630 boîtes La Vache qui rit sous le nom de Collector. Ce n'était pas la première fois que l'artiste se prenait d'intérêt pour le motif de la vache, puisqu'il s'en inspire depuis 1967, allant même jusqu'à créer des «superforms» (image où le motif est répété à l'infini).

L'une de ces œuvres, Mädchen/Fille/Girl, lui a d'ailleurs servi de base pour la réalisation de sa boîte collector. Elle représente une fermière réalisée uniquement avec le motif de la vache décliné en rouge, blanc et beige.

Les 630 boîtes de l'œuvre visible à la Fiac seront mises en vente en exclusivité dans les rayons gourmets des Galeries Lafayette de Paris, Marseille, Nice et Berlin à partir du 25 janvier. L'édition limitée, elle, sera proposée en grande distribution au prix habituel de 3,15 euros.

Envoyer par mail un article

La Vache qui rit lance sa deuxième boîte collector, signée Thomas Bayrle

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.