MARKETING COMMUNICATION MEDIAS DIGITAL
Marques
Agences
Médias
Plan de la rubrique Marques
Voir les dossiers Marques
Votre Flux Rss Stratégies Marques
Retour à la page précédente
Augmenter la taille du texteDiminuer la taille du texteVersion imprimable de l'article

Volvic réveille la force

Publicité

11/02/2016 -

Après le film multiprimé «Le Géant», Young & Rubicam Paris signe le nouveau spot publicitaire de Volvic, «Éruption», qui met en parallèle le réveil d'un volcan et notre force intérieure.

«Dans “Le Géant”, nous avons réveillé le mythe du volcan. Dans “Éruption”, c’est lui qui nous réveille», annonce d’emblée Pierrette Diaz, vice-présidente en charge de la création de Young & Rubicam Paris. En partant du principe qu’un volcan sommeille en chacun de nous, l’agence a imaginé pour Volvic (Danone Eaux France) un film diffusé sur nos écrans depuis le 5 février (agence média: Group M).

L’histoire se veut universelle: un garçon d’une dizaine d’années joue au football et veut marquer un but pour impressionner la fillette qui l’observe. Les doutes et les craintes qui l’habitent lorsqu’il est encore au vestiaire font place au courage et à la détermination lorsqu’il se retrouve face à la cage du gardien. Un basculement rendu possible non pas en buvant un verre d’eau Volvic... mais grâce à son volcan intérieur qui soudain s’éveille pour l’amener à se dépasser et à marquer.

Pour développer cette intrigue «quotidienne, banale voire la moins épique possible», selon les termes de Pierrette Diaz, l’agence a imaginé un film qui commence dans le monde réel pour finir en fantasmagorie poétique et métaphorique. Le sang qui bouillonne dans les veines du garçonnet se traduit par la lave du volcan qui bout. Son corps qui se concentre ressemble à un volcan en ébullition. Sa force intérieure prend une voix rocailleuse, voire volcanique, créant un contraste avec sa frêle carrure.

Crescendo

Cette montée en puissance est accompagnée par une musique au tempo de plus en plus rapide, issue d’un mélange du cultissime L’été de Vivaldi et des percussions tribales de «Battle Trial By» de Sandy Lavallart.

Le crescendo se termine par une fin plus classique, montrant le volcan d’où provient l’eau Volvic, en Auvergne. La nouvelle signature de marque apparaît alors: «Le volcan est en nous» («Awaken your inner volcano» pour la version anglophone).

Pour tourner ce film, qui sera également diffusé en Grande-Bretagne et en Allemagne, Young & Rubicam Paris s’est appuyée sur la maison de production Wanda avec Digital District pour la postproduction. «Il s’agit d’un véritable travail d’équipe, entre le tournage du petit garçon sur un terrain de foot, et l’ajout d’images comme le ballon qui fond dans la lave», raconte Pierrette Diaz. 

Jeu d'enfant

«Éruption» s’appuie également sur la justesse du jeu du protagoniste principal. «Lors du casting, nous avons cherché un garçon d’une dizaine d’années dont la force intérieure se reflétait dans les yeux, qui était fragile mais pas trop, et qui était ce qu’il jouait», se rappelle Pierrette Diaz.

Le talent du jeune garçon a été mis en valeur par les réalisateurs Truman & Cooper, qui «ne trichent pas avec les acteurs», se réjouit Pierrette Diaz. Le duo a dû relever un autre défi de taille: «Le tournage a eu lieu en extérieur, à Lisbonne, en plein mois de janvier. Il y avait du brouillard et une petite bruine. Ils ont réussi à rendre cet instant beau, malgré ces conditions.» Une petite perle aux codes très cinématographiques. 


Océane Redon
Information traitée dans Stratégies Magazine n°1846

Google+
Facebook
Vos commentaires

Réagissez à cet article
Merci de vous identifier afin de pouvoir publier un commentaire : Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

 
 
 
Annuaires professionnels en ligne


NOUVEAU Les Guides avec une version digitale
 
APPELS D'OFFRES AVEC 


Consultez les appels d'offres publics du secteur du marketing, des médias et de la communication

 
 

 
 


FORMATION AVEC

Toutes les formations et conférences
 
 

Abonnez-Vous à Stratégies