Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

High-tech

Samsung suspend la production du Note7

10/10/2016 - par Gilles Wybo, avec AFP

Nouvel épisode dans le fiasco du Note 7 : après les rappels massifs pour remplacer les batteries, Samsung a décidé de suspendre temporairement la production de sa «phablette».

Samsung Electronics a suspendu la production de son Galaxy Note 7, rapporte le 10 octobre l'agence sud-coréenne Yonhap, après le désastreux lancement de cette «phablette» dont les exemplaires ont dû être rappelés en raison de risques d'explosion.
Le géant sud-coréen, premier fabricant mondial de smartphones, s'est refusé à réagir à la dépêche de Yonhap, qui n'identifie pas la source de son information, en l'attribuant simplement à un responsable d'un fournisseur de Samsung. Ce dernier a affirmé à Yonhap que la décision de suspendre temporairement la production avait été prise en concertation avec les autorités sud-coréennes, américaines et chinoises de protection des consommateurs.

Pris en étau entre Apple et les marques chinoises

Quelques semaines après le lancement anticipé du Galaxy Note 7, sa «phablette» (terminal de taille intermédiaire entre le smartphone et la tablette) haut de gamme, Samsung a été contraint début septembre d'ordonner le rappel de 2,5 millions d'appareils dans le monde en raison de risques d'explosion de la batterie.

Des images de téléphones carbonisés ont inondé les réseaux sociaux, humiliation suprême pour un groupe qui se targue d'être le champion de l'innovation et de la qualité.

La crise n'aurait pu survenir à un plus mauvais moment. Après les années fastes de 2012-2013, Samsung s'est retrouvé pris en étau entre l'américain Apple pour le haut du panier et des concurrents chinois s'agissant du bas de gamme.

De nouveaux incidents avec les batteries remplacées

Et le sud-coréen comptait sur ce modèle pour soutenir sa croissance jusqu'à la fin de l'année dans un marché hyper-concurrentiel. Les analystes ont estimé le coût de ce rappel entre 1 et 2 milliards de dollars. Ce rappel semblait se dérouler convenablement, jusqu'à la semaine dernière quand de nouveaux incidents ont vraisemblablement eu lieu avec les batteries de Note 7 qui avaient pourtant été remplacés.

Dimanche 9 octobre, la compagnie de télécommunications américaine AT&T a annoncé qu'elle ne remplacerait plus les Galaxy Note7, dans l'attente d'investigations complémentaires. L'allemand T-Mobile a également déclaré qu'il cessait les échanges, et qu'il ne proposait plus le Note 7 à la vente.

Malgré cette déconvenue, Samsung Electronics a tablé vendredi sur une hausse de son bénéfice opérationnel au troisième trimestre supérieure aux attentes des analystes.

Envoyer par mail un article

Samsung suspend la production du Note7

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.