Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Marketing sportif

Ici c’est Paris, même dans l’e-sport

21/10/2016 - par Bruno Fraioli

Le club parisien lance son équipe d’e-sport et recrute des stars du domaine pour ses deux disciplines : League of Legends et FIFA, le jeu… de football. Le PSG entend parler aux moins de trente ans et espère une belle exposition de la marque en Asie.

Annoncée fin septembre par Webedia, le Paris Saint-Germain a officialisé la création de son équipe d’e-sport, en collaboration  avec l’agence digitale. Le club parisien alignera ses joueurs professionnels dans les grands tournois mondiaux, notamment League of Legends, mais aussi, évidemment, le jeu de football Fifa 17. Les dirigeants du club souhaitent que le PSG se classe parmi les plus grandes marques mondiales de sport. L’e-sport permettra de toucher un public jeune, de moins de 30 ans.

 

Quand le PSG investi un nouveau territoire, ce n’est jamais sans moyens et ambitions. «Le PSG a toujours besoin de gagner, vous n'avez pas le choix», affirme Nasser Al-Khelaïfi, le président du club. La présentation du PSG Esports, nom officiel de la franchise, a d’ailleurs pris, jeudi 20 octobre, les airs d’annonce de l’arrivée d’un grand joueur international. A cette occasion, c’est le team FIFA qui a été présenté, avec deux références de la discipline : le Danois August "Agge" Rosenmeier, champion du monde sur le jeu vidéo de football d’Electronic Arts, et le Français Lucas "Daxe" Cuillerier, un espoir de 16 ans.

 

A la tête de l’équipe, le club parisien a convaincu une vraie star, Bora "Yellowstar" Kim. Le Français cinq fois champion du monde sur League of Legends, l’autre jeu de référence de l’e-sport, est retraité… à 21 ans. Enfin, le PSG a confié à Webedia, filiale du groupe Fimalac, l’un des principaux acteurs des médias numériques, la gestion de son équipe.

Le duo qui s’alignera dans les compétitions mondiales de League of Legends sera constituée fin novembre, après les championnats du monde sui se disputent actuellement aux Etats-Unis. Ce sera l’ouverture du mercato, comme au football,… et comme dans le football, aucun montant et budget n’ont été divulgués.

 

Faire grandir la marque PSG

 

«Nous allons travailler avec Webedia pour faire grandir notre marque et celle du e-sport car elle a un grand potentiel», affirme Nasser Al-Khelaïfi qui vise, avec cette opération, la conquête des moins de 30 ans, les Millennials, et le public asiatique où l’e-sport est particulièrement développé.

 

Le PSG Esports disputera sa première compétition dans une semaine, lors de la Paris Games Week qui se tient dans le Parc des expositions de la porte de Versailles du 27 au 31 octobre. L’équipe devrait ensuite se confronter dans des tournois internationaux aux autres écuries professionnelles du secteur, dont les structures émanant des clubs de foot comme les allemands de Wolfsburg, Schalke 04, les Anglais de West Ham, Manchester City ou les Italiens de la Sampdoria Gênes. En France, chaque club de Ligue 1 est désormais invité à sélectionner une équipe FIFA pour le premier championnat e-sport E-Ligue 1 qui sera organisé avant la fin de l’année.

L’e-sport à l’honneur lors de la Paris Games Week

C’est un pavillon entier du Parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris qui sera réservé à l’e-sport lors de la Paris Games Week (21-31 octobre), soit 23 000 mètres carrés. Rien à voir avec les 220 mètres carrés dont la discipline disposait il y a cinq ans. Dans cet espace, seront organisées plusieurs compétitions des deux principales ligues, ESWC et ESL. La chaîne l’Equipe et Canal+ retransmettront certaines compétitions en direct. De nombreuses marques sont associées à l’événement, notamment Coca-Cola, Acer et HP. Organisée à l’initiative du Sell (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs) la Paris Games Week attend plus de 300 000 visiteurs. Les éditeurs de jeux y présenteront des démonstrations de leurs nouveautés à l’intérieur de stands qui n’auront pas à envier à ceux des constructeurs auto, installés quelques jours auparavant dans ces mêmes lieux pour le Mondial de l’automobile.

Envoyer par mail un article

Ici c’est Paris, même dans l’e-sport

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies