Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Communication

Les attentats en France ont fait fuir 2 millions de touristes

07/11/2016 - par Bruno Fraioli (avec AFP)

Près d’un an après les attentats meurtriers que Paris a connu et quelques mois après celui de Nice, le tourisme souffre en France. La fréquentation est en baisse dans les hôtels et les restaurants. Les professionnels du secteur attendent des mesures.

La baisse de la fréquentation touristique en France, à cause des risques d’attentats, a été chiffrée à 8,1% sur les dix premiers mois de l’année par le ministère des Affaires étrangères. En Ile-de-France, cette baisse a été estimée à près de deux millions de touristes perdus. «Nous sommes forcés de constater l'impact désastreux des attentats terroristes qui ont touché notre pays sur les chiffres du tourisme», déclarait fin octobre Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères.

Ce sont les Japonais (-39%) qui ont le plus déserté la France, suivis des Chinois (-23%), des Allemands (-10,8%) et des Américains (-4%). «Le manque à gagner est estimé à près d'un milliard d'euros. Et si on reste sur cette tendance, l'année 2016 se bouclera sur -1,5 milliard d'euros», déplore Frédéric Valletoux, président du Comité régional du tourisme (CRT), à l’AFP. A Paris, Accor Hotels fait état d'une baisse de 30% de sa clientèle loisirs au troisième trimestre.

«Nous ne nous sommes pas relevés des attentats de novembre 2015, l'impact est durable et complètement inédit par son importance. Il y a vraiment besoin d'un plan Orsec pour l'emploi dans le tourisme et de mesures d'aides très concrètes, car beaucoup de petites entreprises ont un genou à terre», poursuit le professionnel du tourisme.

CDD non-renouvelés

Tous les secteurs du tourisme sont touchés, et notamment les grands hôtels et les palaces. Certains ont ainsi fermé des étages entiers. «Des contrats CDD n'ont pas été renouvelés, indique Christophe Laure, de la branche prestige de l'Umih, principale organisation de l'hôtellerie-restauration. Il faudra entre 12 et 24 mois avant que la destination ne soit reconsidérée».

Les entreprises de restauration enregistrent des baisses de chiffre d'affaires de -20% dans la capitale.

Un comité interministériel sur le tourisme, piloté par Manuel Valls, se tient ce lundi 7 novembre 20, à l'issue duquel le gouvernement devrait annoncer des mesures en matière de sécurité, comme un renforcement des moyens sur les sites touristiques. En septembre, le gouvernement avait débloqué 10 millions d'euros pour promouvoir la destination France.

Seul point positif dans le paysage, l'été n'a certes pas été faste pour l'hôtellerie mais il aura profité à Air Bnb qui a enregistré entre juin et septembre une hausse d'activité de 20% en France, pour un total de 3,5 millions de voyageurs. La plateforme de location d'appartements compte 80 000 chambres à Paris, contre 83 000 dans l'hôtellerie traditionnelle, une «concurrence» jugée «déloyale» par l'Umih.

Envoyer par mail un article

Les attentats en France ont fait fuir 2 millions de touristes

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.