Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Evénementiel

Paris 2024 passe par Doha

15/11/2016 - par Bruno Fraioli

Les patrons du comité de candidature de Paris pour les JO de 2024 sont au Qatar pour présenter leur dossier devant les présidents de tous les comités nationaux olympiques. BETC les accompagne dans ce premier oral.

Smoking, chemise blanche et cravate bleu clair. Les responsables du comité de candidature de Paris pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024 se sont mis sur leur trente-et-un pour leur premier oral officiel. A Doha, au Qatar, ils présentent leur projet mardi 15 novembre, sur le coup de 14h (16h heure locale), aux présidents et représentants des 205 comités nationaux olympiques. Une sorte de Bac blanc pour Paris 2024 avant la désignation officielle de la ville hôte le 13 septembre 2017.

Anne Hidalgo, maire de Paris, a fait le déplacement, tout comme le judoka Teddy Riner. Ils seront tous deux sur l’estrade, devant l’assemblée générale de l’Association des comités nationaux olympiques (Acno), en compagnie de Bernard Lapasset et Tony Estanguet, coprésidents de Paris 2024, et Denis Masseglia, président du Comité national olympique et sportif français. Présent à Rio pour les JO, François Hollande, le président de la République, n’est pas du voyage.

Deux films pour convaincre

L’exercice consiste une présentation de 20 minutes, pas une de plus. «Il s’agira de présenter les particularités de notre offre, explique Etienne Thobois, directeur général du comité de candidature. Notre discours tournera autour de la compacité du projet, des infrastructures déjà existantes, et de l’héritage que les Jeux laisserons à la région.» Deux films viendrons rythmer la présentation: un premier, signé BTEC sur l’esprit du projet, et un second présentant l’aspect technique réalisé par le studio Mac Guff, créateur... des Minions.

Paris 2024 passera en troisième et dernière position, après les interventions de Los Angeles et Budapest, les deux autres dossiers encore en course après le retrait de Rome. Face aux CNO, il s’agit d’être convaincant, différenciant et crédible auprès d’un public très exigeant dont une partie votera dans dix mois à Lima, au Pérou, pour élire la ville hôte des Jeux de 2024.

Arrivée à Doha dimanche, l’équipe de Paris 2024 restera encore quelques jours au Qatar pour participer à l’assemblée générale des CNO francophones… et rencontrer individuellement plusieurs membres influents du CIO.

Envoyer par mail un article

Paris 2024 passe par Doha

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.