Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Distribution

Fnac/Darty: des ventes en hausse en 2016

01/03/2017 - par Gilles Wybo, avec AFP

Si la fusion de la Fnac avec Darty a pénalisé le résultat 2016, le nouveau groupe termine l'année avec des ventes et une rentabilité en progression.

L'acquisition de Darty a pesé sur le résultat net du nouvel ensemble consolidé Fnac Darty en 2016, mais a permis de faire progresser les ventes et la rentabilité, le groupe abordant l'avenir avec sérénité. L'an dernier, le distributeur de produits électroniques, culturels et d'électroménager a réalisé un résultat net à l'équilibre (zéro), contre un bénéfice net de 48 millions d'euros en 2015. Ce résultat comprend notamment une charge nette de 39 millions d'euros «qui intègre à hauteur de -21 millions d'euros des charges non-récurrentes directement liées à l'acquisition de Darty», indique le groupe dans un communiqué diffusé mardi 28 février au soir.

Une fois retraité de cet élément et de l'effet de la cession annoncée des activités au Brésil, le résultat net ajusté ressort à 54 millions d'euros, en progression de 37% par rapport à l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires 2016 du groupe progresse aussi bien en données publiées (+43,6%) qu'en pro forma (+1,9%), à 7,41 milliards d'euros. Sur le seul quatrième trimestre, les ventes croissent de 79,6% en publiées et sont stables en pro forma.

 

Les ventes web représentent 17 % du chiffre d'affaires

 

Sur l'ensemble de 2016, «le groupe est en croissance tant en France (+2,1%) qu'à l'international (+1,3%)», indique le communiqué. Fnac Darty annonce par ailleurs la mise en vente de sa filiale brésilienne. Il a «entamé un processus actif de recherche de partenaire pouvant mener à un désengagement de ce pays».

 La Fnac était présente au Brésil depuis la fin des années 90, mais expliquait depuis plusieurs années avoir des difficultés pour atteindre une taille critique dans ce pays. Le Brésil ne représentait que moins de 2% du chiffre d'affaires total de la Fnac, qui y comptait une dizaine de magasins.

La progression des ventes de Fnac Darty intervient dans un contexte de marché contrasté, les produits techniques ayant connu en 2016 une légère croissance, notamment grâce au passage à la TNT numérique, de même que le blanc (petit et gros électroménager). Les produits culturels continuent en revanche de voir leurs performances reculer, souffrant d'un processus de dématérialisation, un phénomène qui touchent tous les distributeurs de ces produits.

Les ventes internet du distributeur continuent de progresser et représentent environ 17% du chiffre d'affaires total du groupe.

 

Synergies avancées

 
«Les résultats 2016 de Fnac Darty sont très solides et en forte croissance. Tous les indicateurs sont au vert, s'est félicité le PDG de Fnac Darty Alexandre Bompard, cité dans le communiqué. Nous menons rapidement et efficacement l'intégration de Fnac et Darty, illustrée par l'anticipation d'un an de notre calendrier sur la réalisation des synergies annoncées». Initialement, la Fnac avait annoncé que les 130 millions d'euros de synergies devant résulter du mariage avec Darty seraient réalisés fin 2019. Ce résultat sera finalement atteint à fin 2018, a indiqué le 28 février Fnac Darty.

Envoyer par mail un article

Fnac/Darty: des ventes en hausse en 2016

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.