Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Loisirs

PMU fait gagner… en estime de soi

08/03/2017 - par Bruno Fraioli

Le site de paris hippiques et sportifs lance une nouvelle campagne, signée TBWA Paris. Le gain devient accessoire: le principal, c'est le bonheur de gagner.

Faites-vous confiance. En reconquête, PMU ne joue plus sur l’appât du gain: c’est la satisfaction personnelle de gagner que l’entreprise prône désormais. La nouvelle campagne de l’opérateur de jeux, lancée lundi 6 mars est signée, pour la première fois, par TBWA Paris. L’agence, qui  a décroché le budget historique de Publicis à l’automne dernier après une consultation musclée, résume le nouvel axe créatif de PMU en trois mots: «Pariez sur vous».

La nouvelle signature de PMU s’étalera sur les visuels, qui finalement n’en sont pas, puisque qu’il s’agit d’une campagne totalement typographique. Un parti pris qui, du coup, exclut le jockey, pourtant représentatif du monde hippique. TBWA Paris a conçu 18 messages destinés à être affichés sur du mobilier urbain: 13 000 faces sont réservées dans les villes de plus de 20 000 habitants, de quoi toucher 83% de la population française. «Si vous ne croyez pas en vous, qui le fera?», «On a gagné plus souvent avec un cheval qu’avec un fer à cheval», «Votre instinct vous trompe-t-il souvent?»… L’écriture et les couleurs, très «pop», sont des emprunts aux derniers codes visuels de PMU. Un héritage de Publicis!

Une marque qui mue

«Après le lancement en 2016 de la marque Epiq, qui rassemble les courses hippiques et donc le territoire de la compétition, nous pouvons maintenant reprendre notre rôle d’opérateur de paris, explique Samuel Loiseau, directeur marketing et service client du PMU. L’objectif est de faire évoluer notre posture de marque et de retrouver la croissance.» Avec 9,7 milliards d’enjeux en 2016, PMU enregistre une troisième année de recul (–0,6% par rapport à 2015). Les paris hippiques, qui représentent l’essentiel du volume (7,85 milliards d’euros), ont baissé de 4% en France.

«Nous sommes devant une marque qui devait faire sa mue, indique Brice Garçon, directeur général de TBWA Paris. Parallèlement à la création de nouveaux produits, comme Hipigo qui simplifie la prise de paris sur le mobile (une autre innovation est attendue en avril), cette campagne doit montrer qu’il y a un avant et un après.»

Le dirigeant de TBWA Paris confie s’être inspiré des communications des sociétés de paris britanniques. L’agence a aussi décliné son concept avec de petits messages disséminés dans les couloirs du siège parisien du PMU. «Si FDJ promet le changement de vie grâce aux gains, PMU vend la valorisation du joueur, ce qui est, sans doute, plus important», assure Brice Garçon. Toutefois, chance ou pas, comme dit l’adage: 100% des gagnants ont joué.

Envoyer par mail un article

PMU fait gagner… en estime de soi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.