Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Publicité

Les écologistes protestent contre la bâche publicitaire sur le Châtelet

10/05/2017 - par Alain Delcayre avec l'AFP

Le théâtre du Châtelet, au centre de Paris, qui va faire l'objet d'un important programme de rénovation, sera couvert d'une grande bâche publicitaire qui financera des compléments de travaux, une décision votée mardi en Conseil de Paris et contestée par les écologistes. L'édifice, propriété de la ville, sera couvert par une bâche publicitaire d'environ 1750 m² sur sa façade et l'un de ses côtés, à compter de septembre, pour une durée prévue de 16 mois. La convention en faveur du groupe JCDecaux a été approuvée mardi 9 mai.   

Un apport de 2,7 millions d'euros

Les écologistes, adversaires résolus de ce type de dispositif, revendiquant la «liberté de ne pas être l'objet d'agressions dans l'espace public», ont demandé à «la ville de Paris de montrer l'exemple», a rapporté le maire EELV du IIe arrondissement Jacques Boutault.

L'exécutif parisien a informé que, conformément à la loi s'appliquant aux bâtiments classés, les visuels figurant sur les bâches seraient soumis à la direction des Affaires culturelles puis à la ville. Les 2,7 millions d'euros gagnés grâce à ce procédé permettront des compléments de travaux, a ajouté Bruno Julliard, premier adjoint de la maire PS Anne Hidalgo.   

Le théâtre du Châtelet doit faire l'objet d'un important chantier de rénovation dont le montant total s'élève à 31,5 millions d'euros, dont 26,5 millions financés par la ville. Une polémique identique est survenue lors de l'installation de bâches publicitaires sur trois églises parisiennes, propriétés de la ville.

Envoyer par mail un article

Les écologistes protestent contre la bâche publicitaire sur le Châtelet

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.