Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Internet

La Corée du Nord mise en cause dans l'actuelle cyberattaque

16/05/2017 - par Bruno Fraioli (avec AFP)

Un groupe de pirates baptisé Lazarus et lié à la Corée du Nord pourrait être à l’origine la cyberattaque mondiale qui depuis plusieurs jours a touché plus de 300 000 ordinateurs et perturbé l’activité de très nombreuses entreprises.

Selon des chercheurs en sécurité informatique, l’origine de la cyberattaque dont ont été victimes depuis vendredi 12 mai des dizaines de milliers d’entreprises et d’administrations dans le monde, pourrait être située en Corée du Nord. Il existerait un «lien potentiel» entre le pays au régime totalitaire de Pyongyang et cette opération qui a touché 150 pays.

Neel Nehta, informaticien chez Google, avance des certaines similarités entre le virus Wannacry, au centre de cette cyberattaque planétaire, et une autre série de piratages attribués à la Corée du Nord.

«Pour le moment davantage de recherches sont nécessaires dans les versions plus anciennes de Wannacry», note pour sa part la société de sécurité informatique Kaspersky qui précise toutefois que «une chose est sûre: la découverte de Neel Mehta est l'indice le plus significatif pour le moment concernant les origines [du virus]».

Le groupe Lazarus aux commandes ?

Kaspersky vise un groupe de pirates informatiques baptisé Lazarus. Cette organisation, liée selon les agences de renseignement à la Corée du Nord, est notamment soupçonnée d’être à l’origine de l'attaque informatique de 2014 contre les studios Sony Pictures et la Banque centrale du Bangladesh.

«L'échelle des opérations de Lazarus est choquante, affirment les chercheurs de Kaspersky. Ce groupe a été très actif depuis 2011. Lazarus est une usine à virus qui produit de nouveaux échantillons par une multitude de fournisseurs indépendants».

Depuis vendredi dernier, de très nombreuses entreprises sont victimes de cette cyberattaque dont la base est un virus informatique paralysant tout le système interne des sociétés à cause d’une propagation automatique à tout le réseau. Ce logiciel malveillant crypte l’ensemble des données des ordinateurs et réclame une rançon pour pouvoir les déverrouiller. Cette somme est à verser en bitcoins, la monnaie d’internet qui préserve l'anonymat de ses propriétaires.

Envoyer par mail un article

La Corée du Nord mise en cause dans l'actuelle cyberattaque

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.