Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Entreprise

Comment réussir sa rentrée au bureau ?

05/09/2017 - par emmanuel Gavard

Il reste du sable dans vos chaussures et votre bronzage se voit encore un peu... Les temps sont durs ? Stratégies vous donne quelques conseils pour ne pas rater votre rentrée.

1. Cultiver sa curiosité

Que ce soit les doigts de pieds en éventail ou pendant une jolie balade au cœur d’une ville inconnue, l’été, notre cerveau s'évade. «Pendant les vacances, on a une ouverture d’esprit incroyable. Le cerveau a plus d’imagination, il est plus curieux… On observe différemment les gens sur la plage, on sort du microcosme parisien, c’est toujours une période propice aux bonnes idées. L’enjeu de la rentrée c’est donc de cultiver cet état pour le faire durer le plus possible», recommande Antoine David, «MF-CEO» de l’agence Rosbeef. On conseillera ainsi de prendre soin de son côté créatif en investissant dans un bloc de papier A3, par exemple, pour perfectionner son mind mapping [carte des idées]. Les lectures du type Erik Kessels, avec moult inspirations culturelles déjantées seront de bon aloi. «L’objectif est de garder cette énergie cérébrale, à la fois curieuse et détendue», continue Antoine David. C’est aussi un bon moment pour planifier des participations à des talks prospectifs, ou organiser des séminaires d’entreprises sur des sujets spécifiques. Enfin, on peut passer en librairie chercher quelques romans de la rentrée littéraire...

 

2. Planifier septembre et octobre

A la rentrée, c’est le renouveau des bonnes résolutions. On a passé deux semaines ou plus à briser ses habitudes quotidiennes, autant en profiter pour en adopter de nouvelles. Alors, on remet à jour le Trello ou autre outil de gestion de projet, le planning, on contacte les personnes avec qui on doit déjeuner depuis dix mois, et on organise ses rendez-vous! Pas la peine d’acheter 25000 livres de développement personnel ou de concepts managériaux: l’application Blinklist, avec des résumés de sept pages fera très bien l’affaire, pour 4,69 euros par mois.

 

3. Bichonner ses équipes

Les employés aussi font leur rentrée… Si le syndrome nostalgique vous guette, dites-vous que c’est pour tout le monde pareil. On évitera de sauter sur ses collègues pour savoir où en sont les derniers pitchs et ce qu’il s’est passé en votre absence! En revanche, on profitera de ce temps de reprise, mi-détente, mi-pro, pour discuter des sujets annexes: organisation de l’espace, sorties culturelles, ou soirées entre les services. «Le but est de trouver des projets galvanisants et de répondre à un enjeu de perspectives. Se projeter ailleurs que dans les objectifs purement business, ça aide tout le monde à se motiver!», constate Antoine David. Ne vous en faites pas, le travail arrivera plus vite que vous ne le pensez!

La rentrée est souvent synonyme de nouvelles arrivées dans les équipes. Or, si l'on reprend sur les chapeaux de roues, elles pourraient se sentir mises de côté. «Nous avons créé un Welcome Pack, qui comprend pas mal de choses (guide, goodies, etc.) et dont le but est d’encadrer l’arrivée», raconte Sandrine Plasseraud, fondatrice de l’agence We Are Social. Même si c'est vrai, il est interdit de dire qu'on est trop occupé.

 

4. Aimer ses clients

S’ils ont laissé un pitch surprise avant de partir en vacances, ou s'ils vous attendent de pied ferme –la rentrée est une période riche en activation– rien ne sert de les haïr. Pour tempérer, «mieux vaut retrouver ses clients en deux temps, conseille Sandrine Plasseraud. De notre côté, on organise un barbecue à l’agence, informel, histoire de reprendre contact avant de se retrouver pour parler des choses sérieuses.»

Envoyer par mail un article

Comment réussir sa rentrée au bureau ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.