Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Energie

Les 5 infos à retenir de la nouvelle offre Total

05/10/2017 - par Alexis LE MEUR

Total a annoncé le 5 octobre le lancement d'une nouvelle offre de gaz et d’électricité aux particuliers : Total Spring. Le géant pétrolier s’attaque à un marché largement dominé par EDF et Engie, mais compte s’affirmer en quelques années comme un acteur important du secteur. Voici les cinq infos à retenir de ce lancement.

Une baisse des prix d’environ 10%

C’est l’engagement principal de la firme. Elle table sur 10% de baisse en moyenne par rapport aux tarifs régulés du gaz et de l’électricité. « Nous avons les moyens d’être agressifs sur les prix, afin agiter la concurrence et de profiter aux consommateurs français », déclare Patrick Pouyanné, PDG du groupe depuis décembre 2015. Total estime à 55€ d’économies par an pour un logement de 30m², 126€ pour un 75m² et 222€ pour 150m². Selon le PDG, cette baisse est limitée car elle n'a d'influence « que sur 1/3 du prix, les 2/3 restants se répartissant entre les taxes et les loyers pour acheminer l’énergie ».

3 millions de prises

L’entreprise s’est fixée comme objectif de réaliser 3 millions de prises sur le gaz et l’électricité « assez rapidement », avec une offre pouvant se découper selon la volonté du client - une prise équivalant à un contrat signé pour le gaz ou pour l'électricité. Sans donner de date butoir, elle « compte devenir le plus grand fournisseur alternatif d’énergie en France », d’après le PDG. Selon Tom Van de Cruys, directeur général de Lampiris, désormais filiale de Total, qui détient 400 000 clients en France : « Il faut réveiller les dormeurs. C’est une opportunité exceptionnelle de le faire pour nous, car on estime à 50% la proportion de Français ne sachant pas qu’ils peuvent changer d’opérateur. » Une statistique sur laquelle les historiques « n’ont aucun intérêt à communiquer » avoue le dirigeant flamand. Le secteur est ouvert à la concurrence depuis 2007 mais les opérateurs historiques représentent 84% des clients dans l’électricité et 75% dans le gaz.

Digitalisation du service

Le site de Total Spring a été ouvert dans la nuit du 4 au 5 octobre. Toutes les démarches pour un changement d’opérateur peuvent être effectuées sur Internet. Une volonté pour Patrick Pouyanné : « Quand nous avons racheté  l'an dernier le fournisseur d'énergie belge Lampiris, nous avons, du coup, acquis une plateforme digitale dont nous nous servons aujourd’hui pour vendre notre énergie en France. » La relation client sera aussi digitalisée avec Facebook, Twitter et bientôt WhatsApp, tout en conservant l’assistance téléphonique, avec son centre d’appel au Maroc. L’objectif est maintenant de rassurer ses clients, notamment les 400 000 désormais anciens clients de Lampiris qui sont d’office passés chez Total Spring.

Nouvelle identité

Le logo de la filiale reste aux couleurs de Total, principalement du bleu, avec une petite touche de vert afin de rappeler le belge Lampiris mais aussi le tournant des énergies renouvelables. La recherche du nom et du langage de marque a été confiée  à Joosnabhan, une agence basée à Paris. « L’idée est de rassurer les consommateurs en apportant comme gage de qualité notre réputation », admet Sophie Audic, ancienne de Lampiris désormais chez Total, ajoutant « nous lancerons une grande campagne de pub à partir du 8 octobre à 21h40 avec 3 spots télé, des diffusions en radio ainsi qu’une partie digitale qui dureront plusieurs semaines ». Pour cette campagne, Total a travaillé avec CLM BBDO.

Une stratégie basée sur l’énergie verte

« Nous voulons créer l’offre de gaz naturel et d’électricité la plus compétitive du marché », reconnait le PDG, alors que l’entreprise cherche à prendre part à de nouveaux appels d’offre dans l’éolien et le solaire. Patrick Pouyanné explique que c’est le moment pour son entreprise de saisir les opportunités : « Notre objectif est d’atteindre les cinq gigawatts/heure d’énergie renouvelable à l’horizon 2022. Toute cette énergie sera couverte à 100% par des certificats et sera donc traçable. » Avec la commercialisation des voitures électriques, Total proposera « des tarifs heure creuse 20% moins chers grâce au dispositif « mobilité verte » », explique Sophie Audic, afin de pouvoir proposer aux détenteurs de véhicules propres des recharges à moindre coût.

Envoyer par mail un article

Les 5 infos à retenir de la nouvelle offre Total

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.