Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Consommation

La consommation des ménages en biens en forte baisse en octobre (Insee)

29/11/2017 - par Permanence Cinq

Les dépenses de consommation des ménages en biens ont reculé de 1,9% en octobre, en raison d'une forte diminution de la consommation d'énergie mais aussi des biens durables, selon l'INSEE.

Les dépenses de consommation des ménages français en biens ont reculé de 1,9% en octobre, en raison d'une forte diminution de la consommation d'énergie mais aussi des biens durables, a annoncé le 29 novembre l'Insee dans un communiqué.
Ce recul, qui constitue un retournement de tendance par rapport au mois de septembre, où les dépenses de consommation avaient augmenté de 1%, s'explique notamment par les températures relativement élevées enregistrées le mois dernier.

Recul de la consommation d'énergie
Selon l'Insee, la consommation d'énergie a ainsi reculé de 6,1%, alors qu'elle avait augmenté de 3,3 % en septembre, dans un contexte de contraction des dépenses en gaz et électricité.
Ce recul s'explique aussi par une baisse de la consommation de produits raffinés, en particulier d'essence et de gazole, qui a chuté de 8% après une hausse marquée en septembre (+5,3%), précise l'organisme public.

Baisse des achats de biens fabriqués
Après trois mois de hausse, les achats de biens fabriqués ont quant à eux reculé de 1,7%, avec une nette baisse des dépenses en équipement du logement, mais aussi en habillement.
Les dépenses en équipement du logement ont ainsi reculé de 3% (après avoir augmenté de 1,4% en septembre), malgré un rebond des achats en équipements de communication (smartphones).
Les achats en habillement et textile ont pour leur part diminué de 5,2%, tandis que les dépenses en matériels de transport ont diminué pour le deuxième mois consécutif (-0,3% après -0,2%), notamment pour les camping-cars et les caravanes.
Les achats alimentaires, enfin, se sont contractés de 0,3%, après un rebond marqué en septembre (+0,8 %). La consommation de fruits et légumes a ainsi nettement diminué, tandis que celle de produits agro-alimentaires est restée stable.

Envoyer par mail un article

La consommation des ménages en biens en forte baisse en octobre (Insee)

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.