Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Annonceurs

Plan d’action de l’UDA : ce qu'il faut retenir

08/12/2017 - par Alexis LE MEUR

Afin de relever les nouveaux défis auxquels font face les annonceurs et les marques, l’UDA lance un plan d’action, baptisé « Audace 2020 », et portant sur toute la chaîne de responsabilité. Stratégies fait le point sur toutes les mesures à retenir.

Un nouveau lieu
L'Union des annonceurs (UDA) s’est récemment installée dans des nouveaux locaux. Baptisé « Transfo », l’espace de 600m² situé Porte Maillot est dédié au travail collaboratif, et les adhérents peuvent venir y travailler. Il est découpé en plusieurs espaces (Accélérateur, Créativité) tous fournis en matériel de réalité augmenté, grâce à un partenariat noué avec Microsoft. Pour Jean-Luc Chetrit, DG de l’UDA : « Nous avions besoin d’un endroit augmenté, ouvert et expérimental au service de l’innovation. »

 
Une plateforme de mutualisation des datas
Dans le but de restaurer le climat de confiance et dans une démarche de transparence, l’UDA créé la QOP (Quality Open Platform). Une plateforme, conçue par Mindlytix, permettant de mutualiser les données annonceurs. Ainsi on pourra transformer, en temps réel, des milliards de points de contacts quotidiens de la population digitale en profils de consommateurs. Elle sera construite sous la forme d’une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif).
 

Un «choc de confiance» et de transparence
Afin d’être en accord avec le décret sur la transparence digitale, applicable en janvier prochain, l’UDA et ses partenaires, comme Ebiquity, ont décidé de créer les conditions d’un « choc de transparence » et de confiance en travaillant sur la visibilité, la traçabilité sur la chaîne de valeur. Cela permettra par exemple aux annonceurs, de connaître, pour la première fois, le vrai prix du média dans l’univers de l’achat programmatique. Par ailleurs, le label Digital Ad Trust basé sur 5 composantes (band safety, visibilité, fraude, expérience utilisateur et respect des données personnelles) a été développé avec l’Udecam, l’IAB le SRI et le Geste.


Un référentiel de l’efficacité
Pour mesurer l’efficacité de leurs communications quel que soit le support, l’UDA construit le premier référentiel de l’efficacité de la communication pour guider les annonceurs dans leurs choix publicitaires. Il a été développé par l’UDA avec l’aide de Bearing Point, l’IREP, Kantar, l’Udecam, l’AACC et Médiamétrie. Trois objectifs se dégagent de cette mesure : tout d’abord répertorier, définir et expliciter les KPIs (indicateurs clefs de performance) de la communication, ensuite, identifier, créer et rénover les KPIs utiles, et enfin, construire un socle commun pour mesurer l’efficacité des campagnes.


L’accélérateur de start-up
« Start up your brand ». C’est le nom de l’accélérateur de start-up développé par l’UDA. Choisissant des start-up des domaines MarTech et AdTech, l’UDA les accompagnera aussi bien dans le marketing que dans la formation juridique afin de pouvoir commercialiser leur produit. Six ont déjà été sélectionnées : Be opinion, TV Socialite, MTM, Adikteev, Adways et ViewPay. Elles bénéficieront de 6 mois d’accompagnement jusqu’à mai prochain.


Un Think Tank pour les annonceurs
« Les attentes des consommateurs changent, jusqu’à modifier drastiquement le périmètre d’intervention classique des annonceurs », annonce Etienne Lecomte, président de l’UDA. Pour décrypter les tendances, l’UDA a créé un Think Tank : « Open Reinventions », animé par NPA Conseil, qui réunira 25 membres permanents. Ils se positionneront sur cinq thématiques : la marque, les produits, les clients, la distribution et le sens. L’objectif est de cartographier les pratiques afin d’aider les annonceurs à mieux se positionner sur le marché en fonction de la conjoncture. 


Vers une communication responsable
Le 16 janvier prochain, l’UDA présentera le programme « FAIRe – 15 engagements pour une communication responsable ». En partenariat avec Greenflex, le programme a pour ambition de créer les conditions d’une communication plus responsable à travers une démarche adaptée aux enjeux environnementaux et sociétaux. Vingt-cinq adhérents l’ont déjà rejoint comme L’Oréal, Orange, Renault, Nestlé ou BNP Paribas. L’UDA fournira aux signataires des référentiels, des outils et des guidelines pour les accompagner dans cette démarche.


Un laboratoire créatif
L’UDA, avec le concours du publicitaire Frank Tapiro, président de l'agence Hémisphère Droit, lance un Laboratoire Créatif pour réactiver l’envie de faire de grandes affiches publicitaires destinées au grand public. Sous la forme d’un concours ouvert à tous les créatifs d’agences, les étudiants et les artistes, les participants devront produire des affiches 4X3 sur les marques de leur choix. Un jury composé de personnalités, sans publicitaires et annonceurs, parmi lesquels des artistes, écrivains, philosophes et journalistes. Les affiches retenues, après validation par l’ARPP, seront diffusées sur les réseaux partenaires.

Envoyer par mail un article

Plan d’action de l’UDA : ce qu'il faut retenir

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.