Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Informatique

Atos propose 4,3 milliards d'euros pour les cartes à puce de Gemalto

12/12/2017 - par Thomas Pontiroli avec AFP

L'entreprise de services numériques (ESN) Atos lance une offre de rachat de Gemalto, premier fabricant mondial de cartes SIM.

Le groupe informatique français Atos propose d'acquérir l'intégralité de son compatriote Gemalto, spécialiste des cartes à puce dans une passe difficile, pour 4,3 milliards d'euros, a annoncé son PDG Thierry Breton lundi 11 décembre.

Le mariage des deux groupes vise à créer «un leader mondial en cybersécurité, technologies et services numériques», a-t-il précisé. L'opération allierait Atos, un groupe de plus de 100.000 salariés, à Gemalto, qui compte quelque 15 000 collaborateurs.

Gemalto à la peine

La nouvelle entité serait «de loin le premier acteur européen» sur les marchés du paiement ou de la cybersécurité, et permettrait des synergies dans ces métiers, a précisé le patron d'Atos au cours d'une conférence téléphonique.

Autant Atos a montré une dynamique positive cette année, en révisant à la hausse ses objectifs financiers au troisième trimestre, autant Gemalto connaît des difficultés avec notamment l'annonce d'un plan de suppression de 288 emplois en novembre.

Envoyer par mail un article

Atos propose 4,3 milliards d'euros pour les cartes à puce de Gemalto

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.