Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Technologie

Ralentissement des iPhone : le parquet de Paris ouvre une enquête visant Apple

09/01/2018 - par Sorlin Chanel avec AFP

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire visant Apple sur des soupçons d'obsolescence programmée de certains modèles.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête visant Apple sur des soupçons d'«obsolescence programmée» de certains modèles de iPhone du géant américain, accusé d'en réduire volontairement les performances, a appris lundi l'AFP de source judiciaire. Cette enquête préliminaire ouverte le 5 janvier et confiée au service national des enquêtes de la Direction générale de la concurrence de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), vise également le chef de «tromperie».

Une plainte déjà déposée le 27 décembre
Elle fait suite à la plainte de l'association Halte à l'obsolescence programmée (Hop) déposée le 27 décembre contre Apple France dans la foulée de l'aveu du géant américain qui avait admis ralentir volontairement ses anciens modèles de smartphones pour les préserver. Dans sa plainte, Hop estime qu'Apple, à travers les mises à jour de ses iPhone, en réduit volontairement les performances et la durée de vie, afin d'en accélérer le remplacement.
«Apple a mis en place une stratégie globale d'obsolescence programmée en vue d'augmenter ses ventes», faisait valoir l'association. Selon elle, Apple est susceptible d'être poursuivi pour l'ensemble des iPhone vendus en France depuis la promulgation de la loi du 17 août 2015, qui a introduit le délit d'obsolescence programmée dans le droit français.
Le groupe américain, qui commercialise chaque année un nouveau modèle de son téléphone vedette, avait révélé le 21 décembre qu'il bridait volontairement les performances du téléphone après un certain temps dans le but «de prolonger la durée de vie» de celui-ci. Une décision prise, selon lui, en raison de l'utilisation de batteries au lithium-ion qui ont davantage de difficultés à répondre à d'importantes sollicitations par l'utilisateur du téléphone lorsqu'elles vieillissent.

Epson également ciblé par une enquête
Il venait ainsi, pour la première fois, confirmer des rumeurs de possibles ralentissements volontaires des iPhone, récurrentes depuis des années dans la presse spécialisée et les nombreux sites consacrés à Apple. Aux États-Unis, une action de groupe a été lancée mi-décembre contre la marque à la pomme pour les mêmes raisons. En France, le fabricant d'imprimantes Epson est déjà visé par une enquête judiciaire pour «obsolescence programmée», ouverte elle aussi après une plainte de l'association Hop.

Envoyer par mail un article

Ralentissement des iPhone : le parquet de Paris ouvre une enquête visant Apple

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.