Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Textile

Pimkie : projet de ruptures conventionnelles collectives avorté

11/01/2018 - par La Rédaction, avec AFP

L'entreprise, appartenant à la galaxie Mulliez, avait présenté le 10 janvier en comité central d'entreprise un projet de 208 suppressions de postes, via des ruptures conventionnelles collectives.

Les syndicats de la chaîne de prêt-à-porter féminin Pimkie ont rejeté le projet de ruptures conventionnelles collectives présenté la veille par la direction, jugeant le dispositif «insuffisant». L'entreprise, appartenant à la galaxie Mulliez, avait présenté le 10 janvier en comité central d'entreprise un projet de 208 suppressions de postes, via des ruptures conventionnelles collectives. 

Ce projet, détaillé lors des premières négociations le 9 janvier au siège de la société à Villeneuve-d'Ascq (Nord), aurait constitué la toute première application d'un dispositif créé par «les ordonnances Macron» réformant le code du travail, publiées en septembre.

La direction a également confirmé sa volonté de fermer 37 magasins en trois ans, sur 321 en France, et la suppression à court terme de 83 emplois en magasins, 41 en logistique, 53 au siège international et 31 au siège pour la France, à Neuville-en-Ferrain (Nord).

Envoyer par mail un article

Pimkie : projet de ruptures conventionnelles collectives avorté

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.