Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Distribution

Carrefour s'allie à Google autour des courses vocales

12/06/2018 - par D.S.-G., avec AFP

Le distributeur proposera d'ici début 2019 une application sur Google Assistant permettant à ses clients de commander leurs courses, y compris pour les achats alimentaires.

Après Monoprix, qui propose sur l'enceinte Google Home une application de liste de courses, c'est au tour de Carrefour de s'allier à Google autour des courses vocales. «D'ici début 2019, les utilisateurs français pourront effectuer leurs courses, dont les achats alimentaires» via l'assistant vocal de Google, que ce soit depuis un smartphone ou une enceinte connectée, ont indiqué les deux entreprises dans un communiqué commun. «La France est le deuxième pays au monde [après les États-Unis, ndlr] où nous allons proposer cette forme de shopping très intégrée», a précisé à l'AFP un porte-parole de Google France. Les courses commandées à la voix seront livrées par Carrefour, ou bien à aller chercher dans un des points de vente du distributeur.

Cette possibilité d'acheter par la voix est encore très peu développée en France et dans le monde, mais certains spécialistes s'attendent à ce qu'elle prenne beaucoup d'importance dans les prochaines années, au fur et à mesure que se développent assistants vocaux et enceintes connectées. Aux États-Unis, Google et le grand distributeur Walmart ont déjà annoncé en août une alliance du même type. Il s'agissait à l'époque pour le géant américain de faire face notamment aux ambitions d'Amazon, qui a racheté le distributeur américain Whole Foods et ne cache pas ses ambitions sur la distribution alimentaire.

D'autres commerçants

En France, si l'application de courses vocales de Google est aujourd'hui lancée avec Carrefour, Sebastien Missoffe, directeur général de Google France, a indiqué qu'«à terme d'autres commerçants suivront». Grâce à ce partenariat, les consommateurs auront également accès aux produits vendus par Carrefour via Google Shopping, une plateforme d'achats en ligne pour l'instant consacrée surtout à des produits technologiques. Google va par ailleurs accompagner Carrefour dans le virage vers le numérique lancé en janvier par son nouveau PDG Alexandre Bompard, qui avait annoncé un plan de réduction de coûts se traduisant par des milliers de suppressions de postes.

Environ 160 000 salariés du distributeur vont passer à G.Suite, les outils bureautiques et collaboratifs du géant américain. «Plus d'un millier» de salariés de Carrefour vont également être formés à «la culture digitale» avec l'appui de Google, selon les deux groupes. Google et Carrefour ont également annoncé la création d'un laboratoire
d'innovation rassemblant des ingénieurs du commerçant français et des experts en intelligence artificielle de Google Cloud, pour élaborer de «nouveaux services à destination des consommateurs».

Les assistants vocaux et les enceintes connectées sont en plein développement en France. Amazon vient de lancer dans l'hexagone son assistante vocale Alexa et ses enceintes connectées Echo. Apple s'apprête à lancer d'ici quelques jours son enceinte HomePod.

Envoyer par mail un article

Carrefour s'allie à Google autour des courses vocales

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.