Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Réseaux sociaux

500 000 comptes Google+ touchés par une faille de sécurité

09/10/2018 - par A.L.M. avec AFP

Après avoir découvert une faille de sécurité ayant exposé les données personnelles de 500 000 comptes pendant trois ans, Google a décidé de fermer son réseau social Google+ sous dix mois.

Google a indiqué lundi 8 octobre avoir découvert et colmaté « immédiatement » en mars une faille dans son réseau social Google+ ayant exposé des données personnelles d'un demi-million de comptes. À la suite de cette faille et ayant constaté une grande inactivité des utilisateurs, le géant de l'internet a décidé de fermer pour les particuliers ce réseau social auquel sont automatiquement inscrites les personnes possédant une adresse gmail. Le nom des propriétaires de 500 000 comptes, leur adresse électronique, leur profession, leur sexe et leur âge sont les principales données ayant été exposées, assure Google sur son site.

Plus de 400 applications concernées
Des données postées par les utilisateurs comme des messages, des informations sur le compte Google, des numéros de téléphone n'ont pu être vues ni consultées, ajoute le groupe de Mountain View (Californie), avançant toutefois qu'il ne pouvait identifier avec certitude les utilisateurs touchés par la faille, ni leur localisation. Outre le demi-million de comptes, jusqu'à 438 applications sont également concernées par cette faille mise au jour lors d'un audit interne. Google affirme que les développeurs d'applications n'étaient pas au courant de la faille et ne se seraient donc pas servis des données exposées : « Nous n'avons pas trouvé de preuve montrant que les données ont été employées de façon inappropriée. » Google+, qui revendique des millions d'utilisateurs, est principalement utilisé par des professionnels s'intéressant à des sujets bien spécifiques et pouvant consulter les mises à jour de leurs contacts via des « cercles ». Ces derniers sont en fait des groupes de contacts créés par l'utilisateur selon les critères de son choix: intérêts, catégories de clients, relations, etc et au sein desquels il est possible de décider du contenu qui sera partagé. Un couac de plus donc pour la firme américaine.

Envoyer par mail un article

500 000 comptes Google+ touchés par une faille de sécurité

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W