Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Talent à suivre

Les collages de Kelly Maker

19/07/2019 - par Marie-Caroline Royet

Kelly Maker, artiste dans l’âme, se concentre sur une forme d’art digitale, colorée, fun, à l’image de sa philosophie de vie.

En farfouillant les recoins d’Instagram, vous êtes sûrement déjà tombés sur les œuvres de Kelly Maker. Comme son nom l’indique, elle fabrique. À mi-chemin entre la photo et le collage, ses travaux mettent en avant des femmes à la plastique parfaite dans des poses dignes de top model. Normal, ce sont des photographies de véritables mannequins. «Avant tout, je suis photographe de mode, avec une touche artistique en plus. J’aime ce type d’association», explique l’artiste. Kelly Maker sublime les plus beaux visages de notre époque selon les critères de la société, sur des arrière-plans pour leur part plutôt mornes. Papiers journaux, vieux livres, natures mortes, paillettes… Tout est fait main. 

 

Self-made artiste

«Je pratique mon art à travers n’importe quelle image que je trouve belle mais cela ne veut pas dire que le sujet doit être forcément célèbre», rajoute-t-elle. Oui, enfin les muses de Kelly- Maker sont triées sur le volet. On peut voir Bella Hadid en maillot de bain façon épistolaire, les traits du visage de Winnie Harlow surpiqués, une mannequin Victoria’s Secret en maillot de bain à paillettes. «Je préfère travailler avec des modèles uniques qui ont une palette d’expressions faciales -infinies, pas juste une moue qu’on voit partout.  Rien qu’en regardant une photo, vous pouvez deviner la personnalité du modèle. Et pour créer des images étonnantes, j’ai toujours mis un point d’honneur
à travailler avec des filles avec qui je me doutais que le courant passerait et avec qui nous pourrions échanger des idées»
, clarifie Kelly Maker. 

Quand elle n’organise pas de séance photo, l’artiste recherche des images en ligne via Pinterest ou Instagram. «Je demande toujours l’accord des photographes avant de modifier leurs images », insiste-t-elle. Kelly Maker est malheureusement bien trop habituée aux fraudeurs qui imitent ou réutilisent son travail sans le sourcer.

Cette self-made artiste n’a pas de honte à avouer qu’elle n’a eu aucune formation. Prenant son mal en patience, elle a travaillé sans relâche sur des logiciels d’édition dont Adobe qu’elle décrit comme son « meilleur ami ». «J’ai commencé à travailler en tant que photographe sur un 35mm mais je n’aimais pas mes productions. Alors un jour, j’ai eu l’idée d’imprimer ces images et de dessiner dessus avec des feutres Sharpie. Dès le début, j’ai adoré la manipulation d’image et l’expression artistique au travers des collages. Depuis, mes travaux ont évolué, ils sont devenus des œuvres d’art créatives, incluant un élément digital», définit Kelly Maker.

Ultravisible sur Instagram avec 91 000 abonnés, l’identité de Kelly reste pourtant inconnue. L’artiste a choisi de vivre dans l’ombre de ses œuvres qu’elle préfère mettre en avant plutôt que sa personne. Même son nom laisse présager un pseudonyme d’artiste. Tel une Banksy 2.0. Seul indice, elle vit en Australie. À vos pronostics.

Envoyer par mail un article

Les collages de Kelly Maker

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies

W