Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Marketing d'influence

EmmaCakeCup attaque deux youtubeurs en justice pour diffamation

08/04/2019 - par Garance Bailly

Dairing Tia et Antony Valero avaient relayé sur Youtube une polémique concernant les partenariats douteux de l'influenceuse EmmaCakeCup et de son compagnon Vlad Oltean. La première audience du procès a eu lieu vendredi 5 avril au tribunal correctionnel de Paris. Le jugement sera rendu en septembre 2020.

Emma Charatz, connue sous le pseudonyme EmmaCakeCup sur les résaux sociaux, 1,4 millions d'abonnés sur Youtube, attaque en justice deux youtubeurs, Manon Delcourt, alias Dairing Tia (44 000 abonnés) et Antony Valerio (9 700 abonnés), en diffamation. EmmaCakeCup accuse notamment les deux youtubeurs de lui avoir fait perdre des partenariats publicitaires avec des marques. Elle leur reproche également les menaces et insultes rédigées par les internautes dans les commentaires sous les vidéos en cause. Pour le préjudice, elle leur réclame plusieurs dizaines de milliers d'euros. 

Début décembre, les deux youtubeurs avaient relayé sur leurs chaînes respectives une polémique concernant l'influenceuse et son compagnon. Les deux influenceurs, qui cumulent trois millions d'abonnés sur Instagram à eux deux, auraient fait la promotion de sites de vente de ligne aux pratiques commerciales malhonnêtes : plusieurs abonnés n'auraient jamais reçu leur commande, d'autres auraient reçu des contrefaçons ou des produits défectueux. Une arnaque dont s'étaient fait l'écho plusieurs médias parmi lesquels le site de BFM TV, le 28 novembre.

En février, Manon Delcourt et Antony Valerio ont été notifiés par huissier de leur citation à comparaître, le 5 avril, et de leur obligation à supprimer les vidéos en cause. «Un coup de massue», relate Manon Delcourt dans une vidéo postée sur sa chaîne le 27 mars. «J'ai repris des propos d'articles de presse, à aucun moment j'ai inventé une histoire», assure quant à lui Antony Valerio dans une vidéo du 29 mars.

Le jugement de cette affaire sera rendu l'année prochaine, en septembre 2020. 

 

Lire aussi :

Influenceurs et marques : faut-il sévir ?

- Édito : Influence marketing, le nouveau Far West

 


Envoyer par mail un article

EmmaCakeCup attaque deux youtubeurs en justice pour diffamation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies