Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

E-commerce

Amazon pourrait fermer sa boutique en ligne chinoise

18/04/2019 - par S.C avec AFP

Selon Bloomberg, le géant américain devrait cesser de commercialiser d'ici à mi-juillet des produits chinois en Chine pour n'y vendre que des biens importés.

Amazon aurait-il décidé de faire marche arrière dans l’empire du Milieu ? Toujours est-il que le géant américain devrait cesser de commercialiser, d'ici au 18 juillet, des produits chinois en Chine pour n'y vendre que des biens importés, ce qui serait un constat d'échec face aux puissants rivaux locaux qui dominent le marché, affirme jeudi Bloomberg News.

Le mastodonte du e-commerce devrait maintenir dans le pays son service d'informatique dématérialisé (Amazon Web Services), de livres électroniques Kindle ainsi que ses équipes chargées d'expédier les marchandises de vendeurs chinois vers les clients à l'étranger, note l'agence d'actualité financière, qui cite des sources proches du dossier.

Leader du secteur aux Etats-Unis et sur d'autres marchés, Amazon fait face à la concurrence féroce des sites et applications mobiles des géants locaux Alibaba (Taobao, Tmall) et JD.com, très populaires auprès des consommateurs chinois. Le groupe américain a consenti à d'importants investissements pour développer son réseau logistique dans le pays asiatique, où il a acquis en 2004 la plateforme internet de vente de livres Joyo.

Le marché indien dans le viseur?

Interrogé, Amazon n'a pas explicitement confirmé la fermeture de sa place de marché en Chine, soulignant vouloir se concentrer sur la commercialisation de produits importés, dont les clients chinois sont friands. «Au cours des dernières années, nous avons fait évoluer notre activité de vente au détail en ligne en Chine, afin de mettre davantage l'accent sur les ventes internationales et, en retour, nous avons constaté un grand intérêt des clients chinois», a indiqué un porte-parole de la compagnie dans un mail adressé à l'AFP.

«Nous continuerons à investir et à croître en Chine à travers le Amazon Global Store, Global Selling, Amazon Web Services, ainsi que les appareils et contenus Kindle», a-t-il ajouté. Selon Bloomberg, le retrait d'Amazon pourrait être le signe que l'entreprise souhaiterait se concentrer à l'international sur le prometteur marché indien.

Rappelons par ailleurs qu’Amazon, qui joue aussi la carte de la diversification, a récemment confirmé le développement en interne d'un projet visant à déployer un réseau de satellites destiné à fournir un service d'internet haut débit dans des régions du monde où les connexions sont mauvaises ou inexistantes.

Envoyer par mail un article

Amazon pourrait fermer sa boutique en ligne chinoise

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.