Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Automobile

Vers une « loi Évin » pour les voitures essence et diesel ?

10/06/2019 - par TP

Dans le cadre des discussions à l’Assemblée nationale autour de la loi d’orientation des mobilités, le député Matthieu Orphelin a déposé un amendement s’inspirant de la loi Évin, afin de bannir la pub pour les voitures à essence.

Va-t-on avoir une loi Évin ciblant l’automobile? C’est la direction que propose de suivre le député ex-LREM du Maine-et-Loire Matthieu Orphelin. Sa proposition, dans le cadre d’un amendement à la loi Mobilités actuellement en discussions à l’Assemblée nationale, comme le rapporte RTL, est d’interdire la publicité en faveur des voitures émettant plus de 60 grammes de CO2 par kilomètre – autrement dit, la quasi-totalité des véhicules en production, hormis les hybrides et électriques bien sûr. Même une petite citadine essence dépasse généralement ce seuil.

«Faut-il mieux réguler la publicité pour les voitures (3,5 milliards d'euros par an rien qu'en France), notamment pour les plus polluantes ? Avec Delphine Batho [députée des Deux-Sèvres et ex-ministre de l’Écologie], nous lançons le débat! Qu'en pensez-vous?» interroge le député sur son compte Twitter. Les constructeurs automobiles sont parmi les plus gros investisseurs médias en France, d’après Kantar Media.

Dès janvier

En 2018, Renault avait par exemple dépensé 422,7 millions d’euros en achat médias dont la moitié en TV, Peugeot a investi 400,5 millions, Citroën 328,7 millions… Citons aussi Volkswagen avec 213,8 millions, Opel (175 millions), Toyota ou Ford (164,5 millions).

Si cet amendement est adopté, l’interdiction de la publicité TV et presse notamment entrerait en vigueur dès janvier. Un séisme pour le secteur, que l’on imagine déjà sur le pont pour désamorcer la bombe… Et le député de rappeler les effets bénéfiques de la loi Évin qui a interdit la publicité directe ou indirecte pour le tabac, et banni la promotion de l’alcool à la TV et au cinéma.

Ce bannissement de la pub pour les voiture thermiques serait un avant-goût de leur interdiction pure et simple à la vente en 2040, comme l’envisage la loi d’orientation des mobilités.

 

À lire :

La voiture ouvre un nouvel espace-temps publicitaire

Envoyer par mail un article

Vers une « loi Évin » pour les voitures essence et diesel ?

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.