Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Digital

RampUp, nouveau rendez-vous français de la data et de l’innovation

25/06/2019 - par Vanina Prelat l'Herminier

Le 13 juin dernier, LiveRamp lançait RampUp On The Road Paris, deuxième déclinaison européenne de sa célèbre grand-messe américaine. Au menu, les principaux enjeux stratégiques liés à la data et à l’innovation, décortiqués par un plateau prestigieux. Stratégies y était.

LiveRamp l’avait promis, LiveRamp l’a fait. le 13 juin dernier, cette société spécialisée en CRM et data onboarding dupliquait enfin sa grand-messe de la tech californienne RampUp en France, en recevant près de 600 invités sous les ors de l’hôtel Salomon de Rothschild. Au programme pour parler data, un plateau prestigieux comptant entre autres A.T. Kearney, Baker McKenzie, Procter & Gamble, Burger King, Criteo ou encore Numberly.

Les codes de la Silicon Valley, capitalisant sur des prises de parole très courtes, ont beaucoup plu au public français, l’intervention de Cédric Villani restant probablement la plus attendue. Le mathématicien, devenu homme politique, a décidé de lancer le débat en rappelant les principaux enjeux géostratégiques de la data : «Les Etats-Unis et la Chine restent les deux grands compétiteurs, représentant à eux deux 10% de l’investissement technologique mondial. L’Europe de l’Ouest demeure bien placée, mais pour autant, la France doit faire attention. Nos parties prenantes sont excellentes mais nous ne savons pas les faire communiquer sur un sujet où polyvalence et collaboration sont essentielles.»

Question de culture

Laurent Solly, directeur général Europe du Sud de Facebook, a quant à lui mis l’accent sur l’importance de l’innovation : «Les entreprises sont devenues elles aussi mortelles, notamment du fait de leur incapacité à soutenir ce nouveau paradigme. Plus qu’une affaire de technologie, c’est une question de culture.» Mais celui dont les applications sont utilisées par près de 3 milliards d’individus reconnaît également que cette nécessaire posture crée aussi des nouveaux risques : «Nous devons assumer notre part en prenant les dispositions nécessaires pour les neutraliser. L’innovation a besoin de responsabilité, car il n’y a pas de progrès sans confiance.» Une nouvelle donne confirmée sur la même scène un peu plus tard par Emmanuel Durand, patron de l’entité France du réseau social Snapchat : «Plus jeunes sur le marché, nous nous sommes construits en proposant un modèle plus respectueux de la vie privée des utilisateurs.»

L’après-midi et la soirée se sont ensuite poursuivies sur différents cas d’application passés au crible, comme celui d’une nouvelle télévision prochainement segmentée, le chantier du precision marketing, la mesure d'impact des campagnes digitales, ou encore l’attrait de la réconciliation des données physiques et digitales, et du data onboarding. Les enseignements furent nombreux, le bilan global positif. De quoi réjouir Vihan Sharma, directeur général Europe de LiveRamp : «Nous sommes heureux d’avoir tenu notre pari et de l’avoir réussi, en fédérant presque 600 participants et plus de trente speakers. Nous préparons donc d’ores et déjà la prochaine édition.» Certains intervenants seraient déjà confirmés.

Envoyer par mail un article

RampUp, nouveau rendez-vous français de la data et de l’innovation

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.