Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Ad tech

Aive, l’IA créative appliquée à la vidéo, lève 2,5 millions d’euros

10/09/2019 - par Cécilia Di Quinzio

Aive est un outil de personnalisation de vidéos grâce à l’intelligence artificielle, lancé par Olivier Reynaud et Rudy Lellouche. Une première opération de financement d’un montant 2,5 millions d’euros va permettre de lancer la plateforme début 2020.

Le nom d’Olivier Reynaud ne vous est pas inconnu. En effet, il s’agit du cofondateur de Teads, pépite française spécialisée dans la vidéo publicitaire en ligne. Mais c’est avec son nouveau projet, baptisé Aive, que le sérial entrepreneur compte «révolutionner l’industrie vidéo grâce à une intelligence artificielle créative». Pour ce faire, la jeune pousse bénéficie à son démarrage d’un financement de 2,5 millions d’euros, majoritairement en provenance de business angels et de figures du digital: Guillaume Lestrade (Meero), Pauline Duval (Duval), Rachel Delacour (Zendesk) ou encore Angélique Gérard (Iliad).

La technologie d'Aive permettra aux marques et aux entreprises de générer de manière automatisée, grâce à l’IA, de nouvelles vidéos personnalisées en grande quantité à partir d’un seul film. Ce spot vidéo, la plateforme le rendra «élastique», à la fois en termes de formats (smartphone, tablette, ordinateur, etc.), de durées (30, 20, 10 secondes, etc.), mais l’adaptera également à son contexte de distribution, sans intervention humaine... Comment? «La solution entre en profondeur dans le contenu des vidéos, en analyse chaque élément, afin de générer d’autres contenus plus impactants, plus émotionnels, mais également de les adresser à la bonne personne au bon moment», se targue l’entrepreneur. La plateforme permettra également d'agréger toutes les statistiques de diffusion et d’attention publicitaire.

Délester des tâches répétitives

Aive prévoit de déployer sa technologie sur plusieurs marchés où l’usage de la vidéo est en forte croissance, comme la publicité en ligne, les réseaux sociaux, l’e-commerce ou encore la publicité TV segmentée. «Notre outil vient au secours des créatifs dans le cadre de tâches très répétitives et chronophages de post-production. Ils pourront se concentrer sur les idées et non pas sur l'adaptation d’un film en une cinquantaine de formats différents», assure Olivier Reynaud. 

Pour l’heure, la start-up réunit quatre associés: Rudy Lellouche, cofondateur et chief operating officer, ancien chief strategy officer chez Adyoulike, Arnaud Briche, chief technology officer, ex-Adyoulike également, et Marielle Postec, chief creative officer, qui fût senior art director chez de nombreuses agences créatives (Havas Paris, Leo Burnett, TBWA, etc.). De son côté, Olivier Reynaud est le CEO côté création et business. En pleine période de recrutement d’une quinzaine de développeurs à Montpellier, Aive sera opérationnelle et disponible début 2020… Mais intéresse déjà d'importantes marques telles que L'Oréal ou Club Med. «La technologie pourra rapidement être étendue à d’autres secteurs que la publicité. Je suis convaincu que cette nouvelle technologie aura encore plus d’impact que Teads», entrevoit Olivier Reynaud.

 

À lire :
Mon créa est une IA

Envoyer par mail un article

Aive, l’IA créative appliquée à la vidéo, lève 2,5 millions d’euros

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies