Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Mode

La mode britannique s'allie à Oxfam contre la culture du «jetable»

13/09/2019 - par M-C.R, avec AFP

Alors que la Fashion Week de Londres bat son plein, l'ONG Oxfam met en garde les aficionados de la mode contre le gaspillage et l'impact de cette industrie sur l'environnement. Accompagnée de portes-paroles à la renommé mondiale, l'ONG lance une campagne afin de promouvoir l'achat de vêtements d'occasion.

Le monde de la mode britannique, dont la styliste star Vivienne Westwood et la mannequin Georgia Jagger, s'allie à Oxfam pour dénoncer la culture du «jetable», annonce l'ONG humanitaire vendredi 13 septembre, jour de lancement de la Fashion week de Londres.

«Nous ne pouvons pas ignorer l'énorme impact de l'industrie de la mode sur l'environnement. Il est donc encourageant de voir que le monde de la mode de Londres soutient la volonté d'Oxfam d'encourager les gens à acheter d'occasion», a déclaré Danny Sriskandarajah, directeur exécutif d'Oxfam GB. Oxfam a lancé une campagne intitulée #SecondHandSeptember destinée à promouvoir l'achat de vêtements déjà portés et écarter l'achat de vêtements dont la production a un impact négatif sur la planète.

«Achetez moins, choisissez bien»

Plusieurs personnalités ont annoncé soutenir cette campagne et donné quelques uns de leurs vêtements. Ils seront vendus sur le site de vente en ligne d'Oxfam ou sur VestiaireCollective.com, site de ventes de vêtements d'occasion qui compte plus de 8 millions de membres dans 50 pays. Vivienne Westwood a donné un sac à main, le créateur Henry Holland des chaussures et d'autres personnalités, comme l'actrice Rachel Weisz, les mannequins Daisy Lowe et Stella Tennant et la styliste Bella Freud ont également vidé leurs placards.

Les bénéfices de la vente de ces vêtements iront à Oxfam. «Achetez moins, choisissez bien, faites en sorte que ça dure», a prôné l'icône de la culture punk rock britannique Vivienne Westwood. Selon une recherche conduite par Oxfam, l'empreinte carbone des nouveaux vêtements achetés au Royaume-Uni chaque minute est supérieure à celle produite par une voiture qui ferait six fois le tour du monde.

 

À lire :
Clear Fashion, le Yuka de la mode

Envoyer par mail un article

La mode britannique s'allie à Oxfam contre la culture du «jetable»

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.