Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Astérix est devenue une marque familiale

28/01/2000

Sylvie Uderzo est la fille unique d'Albert Uderzo. Directrice générale des éditions Albert René, elle s'occupe plus particulièrement de la communication et des licences.

Gère-t-on Astérix comme un véritable produit de grande consommation? Sylvie Uderzo. Comme toute marque, nous avons des critères de rentabilité mais nous ne pouvons pas fonctionner comme d'autres produits. D'une part, les éditions Albert René ont la volonté de ne pas lasser le lecteur. Il nous faut donc parfois savoir refuser des opérations pourtant rentables. Soit par peur de saturer les consommateurs, soit parce que le partenariat proposé ne correspond pas à notre image. Les produits pour les enfants en bas âge sont plus du domaine de Babar que d'Astérix. D'autre part, nous voulons rester cohérents avec l'univers de la BD. Les visuels de licences et de promotions sont soumis pour accord à Albert Uderzo. Astérix est plus qu'un héros de papier. La création du parc, les sorties des dessins animés et du film ont-elles eu une incidence sur l'image d'Astérix? S.U. Les dessins animés ont permis de faire connaître Astérix à des enfants n'étant pas en âge de lire les albums. L'Allemagne a très bien accueilli ces dessins animés. Dans ce pays, Astérix réalise plus d'entrées que Disney! Le film remporte un succès phénoménal à l'étranger avec plus de 20millions d'entrées dans le monde. La présence de certains acteurs italiens ou allemands a certainement contribué à cette réussite internationale. Une opération Nutella, par exemple, a très bien marché en Pologne, car les consommateurs ne sont pas encore blasés. Le parc, enfin, est très complémentaire. La marque s'est faite plus familiale et la réalité du monde d'Astérix devient plus proche. Quelles perspectives avez-vous aujourd'hui en termes de marque? S.U. Notre priorité va être de clarifier encore plus les diverses utilisations de la marque. Notamment grâce à une charte graphique qui sera prête dans six mois environ. Nous avons également des possibilités à l'étranger qu'il faut exploiter. La Croatie ou l'Argentine sont par exemple des pays qui bénéficient d'un fort potentiel. Des fabricants argentins, entre autres, voulaient travailler avec nous lors de la sortie du film, malheureusement ils s'y sont pris trop tard. Enfin, un deuxième film est en prévision ainsi qu'un album qui devrait normalement sortir l'année prochaine. Entretien: A.P.

Envoyer par mail un article

Astérix est devenue une marque familiale

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.