Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

...Yazi

11/02/2000

Sur son CV, Elhadi Yazi a écrit «Signe particulier: le sourire». Depuis qu'il a effectué son service civil au Niger, ce graphiste de vingt-neuf ans, qui signe Yazi tout simplement, relativise le stress de la vie urbaine. Né d'un père algérien et d'une mère française, il pratique le métissage dans tout ce qu'il fait: métissage des cultures, des images et des techniques. Diplômé des Arts décoratifs et de l'école Estienne, Yazi a travaillé pour McDonald's, Virgin Megastore, EDF ou encore France Télévision dont il a créé des habillages de Noël. Il collabore régulièrement avec la presse (Télérama, Libération, L'Express, Le Point) comme illustrateur ou directeur artistique. -

Mon écriture, qui mêle le dessin et l'ordinateur, m'amène souvent à illustrer des articles sur l'informatique. Joseph Maggiori, le directeur artistique deL'Express,a fait appel à moi pour ce dossier sur le commerce électronique. J'ai parlé longtemps avec la journaliste sur l'angle de son article, cela m'a permis d'aller plus loin, d'essayer des effets décalés. J'ai récupéré des photos de voyage, j'en ai détourné d'autres. L'étiquette de boucher, c'est un signe gravé dans la mémoire collective. J'aime l'idée que les nouvelles technologies soient utilisées pour vendre des produits du terroir.» - Je suis passionné par les voyages. Je ramène toujours des objets, des images que je réutilise dans mes créations. Dans ce calendrier, fait avec l'aide de l'imprimeur Impression numérique, chaque mois représente une culture. Il y a l'Inde, la Russie, le Japon, la France... Ce travail d'autopromotion m'a ouvert les portes de l'illustration de presse. » - Ce site est plein de détails amusants: des photos en forme de gouttes, un graphisme rond qui casse la barre de navigation trop rigide. Comme dans l'adresse Internet deTélérama,telerama.fr, les accents disparaissent, j'ai eu l'idée d'en remettre partout, à la place des boutons de commande. Internet intimide les gens, il faut l'humaniser. » - Ces images fixes étaient projetées sur un écran derrière le spectacle de Philippe Decoufflé, pour les cinquante ans du Festival de Cannes. J'ai réalisé des montages avec des extraits des cinquante films qui avaient reçu la Palme d'or. C'était comme refaire une affiche, c'était passionnant. En plus, je suis un fan de cinéma...» -

Envoyer par mail un article

...Yazi

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.