Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

AUTOMOBILE

Peugeot dans la tourmente après l'affaire 607

17/03/2000

Après les avatars de la 605, que des défauts de jeunesse avaient menée à l'échec commercial, la marque au lion a essuyé une crise médiatique avec la 607, censée faire pénétrer Peugeot sur le segment du haut de gamme. Son lancement, prévu courant mars, avait déjà été repoussé au 15mai en raison d'une pénurie de moteurs HDI. Mais la une du magazineAuto plus, le 7mars dernier, titrée «Peugeot 607, catastrophe!», a mis le feu aux poudres. Un article y met en cause ce qui a fait la renommée du constructeur: la tenue de route. Photographies à l'appui. Le constructeur a réagi au quart de tour. Dès le 6mars, alors qu'Auto plusn'est pas encore en kiosques, Peugeot envoie un communiqué aux rédactions insistant sur le fait que«les véhicules essayés par la presse sont des préséries non encore commercialisables». Deux jours plus tard, le groupe PSA se fend d'une pleine page de publicité sous la forme d'une lettre, titrée «La Peugeot 607 sera irréprochable», signée de son président, Jean-Marie Folz. Enfin, dans le numéro d'Auto plusdaté du 14mars, le directeur général de Peugeot, Frédéric de Saint-Geours, fait son mea culpa et donne rendez-vous aux lecteurs du journal pour une nouvelle série de tests.

Vendre 30000 ex. en 2000

«Nous n'avons pas voulu polémiquer et prolonger la crise en mettant en cause l'article d'Auto plus», explique Christian Fabry, responsable des relations presse de Peugeot. Pour Olivier Pluquet, directeur général adjoint d'Euro RSCG Worldwide en charge de Peugeot International et consultant extérieur sur cette crise, la contre-attaque de Peugeot est une réussite en termes de communication:«La marque a eu une stratégie de maîtrise. Elle a commencé par admettre simplement les problèmes de la 607, tout en s'engageant à produire une voiture irréprochable.»Éric Boulière, auteur de l'article d'Auto plus, reste sceptique:«L'argument de la présérie ne me paraît pas valable: une présérie est censée être plus vraie que nature.»La production des 607 de série est prévue le 17mars. Peugeot compte vendre 30000exemplaires cette année.

Envoyer par mail un article

Peugeot dans la tourmente après l'affaire 607

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.

Plus d’informations sur les agences avec les Guides Stratégies