Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LE PORT DE SAINT-CADO EN ÉBULLITION

07/04/2000

On est loin de la lagune et des fastes vénitiens. Pour sa nouvelle campagne, Barilla a planté ses caméras à Saint-Cado, petit port breton aux allures de carte postale, avec sa maison aux volets bleus isolée sur un îlot. Dans le bar Les Algues marines, une cuisine a été entièrement reconstituée. L'anglais Simon Cheek succède à des réalisateurs de renom comme David Lynch ou Claude Miller. Un budget prestigieux pour la toute jeune maison de production Joe&Bob, dirigée par Dominique Esmenard. «Simon, qui a déjà travaillé outre-Manche sur des budgets Shell et McDonald's, a été choisi pour ses qualités de directeur d'acteurs, explique-t-il. Barilla voulait s'éloigner du spectaculaire pour créer une atmosphère intimiste. Nous avons effectué un vrai travail de casting. Nous avons même recruté des gens du coin.»

Envoyer par mail un article

LE PORT DE SAINT-CADO EN ÉBULLITION

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.