Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

DISTRIBUTION

La Fnac, agitateur d'agences

09/06/2000

La filiale de PPR a remis en jeu son budget, après huit ans de collaboration avec DDB Paris.

Déception: c'est le terme qui revient le plus fréquemment chez les responsables de l'agence DDB Paris pour commenter la décision de la Fnac, l'un de leurs clients les plus visibles, de remettre en compétition son budget de communication. Une première dans une collaboration de huit années. «Je suis un peu déçu,lâche Christian Vince, directeur de la création et vice-président de l'agence,car nous n'avons pas démérité.» Pour sa part, Hervé Brossard, président de l'agence et du groupe DDB France, ne cache pas son «étonnement»:«La raison qu'ils nous ont donnée est qu'au bout de huit ans de collaboration, il convient peut-être, sans remettre en cause l'agence, d'aller voir un peu ce qui se passe sur le marché».

Changements et promotions

De fait, à la Fnac, Christiane Rhein, directrice de la publicité de la filiale du groupe Pinault-Printemps-Redoute (PPR), consent à évoquer «une démarche normale au bout de quelques années». Peut-être cette décision est-elle liée, aussi, au changement de management à la Fnac. Au mois d'avril, Jean-Paul Giraud a été promu de la direction générale à la présidence de l'entreprise, en remplacement de François-Henri Pinault, parti coiffer les développements multimédia de PPR. Dans le même temps, la Fnac a recruté le directeur général de L'Oréal Parfums et Beauté, Christophe Cuvillier, au poste de directeur général marketing et produits, et le directeur général adjoint de France Printemps, Bertrand de Talhouët, au poste de directeur général services. Cette décision intervient au moment où l'univers concurrentiel de la Fnac dans le commerce électronique est en passe de se durcir avec l'arrivée prochaine en France d'Amazon.com. La firme américaine a confié son budget de communication à l'agence Ailleurs Exactement (Euro RSCG France). La compétition Fnac, orchestrée par Gibory Consultant, promet d'être relevée. Une short list est attendue pour le début de la semaine prochaine. Chez DDB, on reste «serein». Si la Fnac est un client de taille moyenne pour l'agence, sa maison-mère PPR est l'un de ses grands comptes. Le groupe vient d'ailleurs de lui confier la communication de Surcouf, le distributeur de matériel micro-informatique racheté il y a peu.

Envoyer par mail un article

La Fnac, agitateur d'agences

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.