Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

FESTIVAL

Comunica, la deuxième chance

09/06/2000

Session de rattrapage pour Comunica. Lors de sa première édition l'an dernier à Deauville, tournant la page d'une longue histoire à Biarritz, le festival de la communication audiovisuelle et multimédia n'avait pas franchement réussi sa délocalisation. Un problème de communication sans doute. Saturne Communication (groupe Solutions), organisateur de l'événement, a également souffert, semble-t-il, du syndrome d'Internet.«Le festival était devenu un lieu où l'on ne discutait plus que tuyaux et technique au détriment du fond, à savoir les contenus et leur finalité en termes de communication», rappelle Gérard Denis, président de la société de production Denis&Co. De fait, le festival a vu l'an dernier sa fréquentation chuter de 15 à 20% et a dû faire face dans la foulée à une fronde des producteurs se sentant quelque peu délaissés.

En direct sur le Net

Le message semble avoir été reçu cinq sur cinq par Bruno Berthet, directeur général de Saturne Communication. Pour l'édition 2000 qui se tiendra du 14 au 16juin à Deauville, Comunica a en effet procédé à quelques réajustements.«Nous avons d'abord décidé de recentrer le festival sur les compétitions, dont le jury est présidé par Christine Ockrent, en privilégiant la qualité,explique-t-il.Pour la première fois, nous avons procédé à une présélection d'une centaine d'audiovisuels, d'environ cent trente produits multimédia et d'une cinquantaine de productions étrangères sur un total de six cents programmes présentés.»Côté animation, les organisateurs ont misé cette année sur la mise en place d'un plateau télévisé en partenariat avec LCI, BFM,L'Expansionet cyperus.fr pour la retransmission de toutes les émissions sur Internet. Comunica TV sera l'occasion pour les professionnels de débattre justement des sujets de fond au travers d'une quinzaine de magazines différents (portraits, reportages, interviews, débats, tables rondes, etc.). Avec cette édition «remusclée», Bruno Berthet espère faire revenir les professionnels de la communication des entreprises et atteindre le seuil des 2000visiteurs.

Envoyer par mail un article

Comunica, la deuxième chance

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.