Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Il est venu, il a vu, il est parti

16/06/2000

Avec sa seconde campagne Internet après le remarqué Maximiles, Enjoy Scher Lafarge crée de nouveau la suprise pour le site immo-by-tel.com.

Tout commence comme dans un conte de fées. Après quelques ultimes efforts, bébé vient enfin au monde. Seulement, le scénario vire au cauchemar. En découvrant le décor de la salle d'accouchement, le nouveau-né, qui a rapidement appris à marcher à quatre pattes, retourne illico dans le ventre de sa mère. Moralité: avant de visiter un appartement, faites-vous d'abord une idée sur Internet. C'est avec ce film signé Enjoy Scher Lafarge, à l'antenne depuis le 8juin dernier, qu'immo-by-tel lance son offre en ligne.«Nous sommes partis de la spécificité de ce service immobilier,commente Christophe Lafarge, l'un des dirigeants de l'agence.C'est le seul qui propose une visite virtuelle des appartements, pas seulement de simples photographies en ligne. C'est une offre nouvelle et exclusive, il suffit de le dire. C'est l'intérêt d'Internet, on revient à la base de notre métier, qui est de délivrer une information au consommateur.»Pas de promesse bidon, mais il restait tout de même, pour émerger, à imaginer une mise en scène.«À partir du constat que, lorsque quelqu'un se déplace pour visiter un nouvel appartement, il est, dans 90% des cas, déçu, on est rapidement arrivé à cette idée de mettre en scène la première expérience que l'on peut faire du monde extérieur,commente le directeur artistique Sacha Buquet.Ce parallèle permettait de faire rire et de surprendre.»Le tournage du spot, réalisé par Julien Séri, s'est révélé assez complexe. Pas moins de quatre bébés étaient mobilisés sur le plateau. Deux seulement ont été utilisés.«Le plus difficile a été de les faire pleurer,raconte le créatif.On a retiré sa tétine à l'un des bébés, on l'a éloigné de sa maman et attendu. Au bout d'un quart d'heure, il s'est mis à pleurer.»Bourreau d'enfants...

Envoyer par mail un article

Il est venu, il a vu, il est parti

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.