Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

BOISSONS

Une blonde nommée Jenlain

30/06/2000

Bien connue des amateurs de houblon pour sa célèbre Jenlain ambrée, la brasserie Duyck espère conquérir de nouveaux aficionados grâce à sa dernière-née: la Jenlain blonde.

Avec seulement 0,4% du marché français de la bière, détenu pour l'essentiel par trois grands groupes - Scottish and Newcastle récemment racheté par Kronenbourg, Heineken et Stella Artois - la brasserie Duyck (73MF de chiffre d'affaires) fait a priori pâle figure. Pourtant, la petite entreprise nordiste, créée en 1922, va bien et peut s'enorgueillir d'avoir traversé le siècle en ayant conservé farouchement son indépendance. Dirigée depuis 1990 par Raymond Duyck, héritier de trois générations de brasseurs, l'entreprise familiale perpétue un savoir-faire reconnu tout en s'adaptant avec intelligence aux méthodes modernes exigées par le commerce de masse. Si le jeune brasseur, à peine quadragénaire, reconnaît dans un regard pétillant de malice«qu'il est difficile d'être innovant», il prouve à nouveau son goût du risque en lançant sur le marché très concurrentiel des bières spéciales un nouveau produit: la Jenlain blonde. «Raymond le quatrième» n'en est pas à son coup d'essai. Il s'était déjà distingué en conditionnant en 1997 la vénérable Jenlain en boîte de 50cl (1million d'unités vendues la première année), puis en créant la Fraîche de l'Aunelle, l'une des premières bières bio du marché.

Objectif : 3 à 5% de PDM

Pour la Jenlain blonde, rien n'a été laissé au hasard, de la bouteille dessinée par Alain de Mourgues, à l'étiquette sérigraphiée à même le verre, jusqu'au contenu manifestement prometteur. L'agence DDB Lille s'est chargée, quant à elle, du faire-savoir. Dès le 12juillet prochain débutera une campagne nationale d'affichage en 4x3 qui invitera les inconditionnels de brunes et autres rousses à changer d'avis au sujet des blondes. D'un montant de 9MF, l'opération devrait profiter du pic de consommation généralement enregistré cette saison. Commercialisée depuis trois mois dans la quasi totalité des grandes surfaces - à l'exception de Système U qui vient de lancer sa propre bière au malt -, la Jenlain blonde semble d'ores et déjà répondre aux attentes du groupe qui table d'ici à deux ans sur 3% à 5% de parts de marché.

Envoyer par mail un article

Une blonde nommée Jenlain

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.