Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

LOBBYING

OGM: le maïs en campagne

18/07/2000

L'Association générale des producteurs de maïs (AGPM) est toujours suspendue à la décision du gouvernement d'arracher ou non les plants de maïs contenant des traces d'organismes génétiquement modifiés, les fameux OGM. En attendant, l'association ne reste pas inactive. Depuis le 21juin, date à laquelle un article du quotidienSud Ouesta révélé que 4800hectares de culture étaient incriminés dans la région, elle n'a cessé de développer un triple message.«Un: conscients du rejet des OGM par les consommateurs, les agriculteurs ont renoncé à produire du maïs transgénique. La présence de traces est fortuite. Deux: la décision gouvernementale ordonnant l'arrachage serait injustifiée car la santé publique n'est pas menacée. Trois: il faut fixer un seuil minimum de présence des OGM dans les semences. Ce seuil existe déjà pour d'autres produits»,énumère Christophe Labarde, directeur de la communication et des relations publiques de l'AGPM.

Des agriculteurs formés aux relations presse

Pour faire passer ce message complexe, l'AGPM a sollicité l'aide de l'agence Startem. Les deux partenaires ont d'abord dû gérer un flot considérable d'appels, suite aux quelque deux cents articles de presse et émissions de télévision consacrés au sujet. Pour relayer l'information au-delà des dossiers de presse, l'association a mis en place le site agpm.com. Christophe Labarde et Alain Pajot, directeurs associés de Startem, ont aussi décidé d'impliquer toute la filière. En conséquence, ils ont formé une vingtaine de membres de l'association aux subtilités des relations presse. Ces agriculteurs doivent être capables de répondre aux questions des journalistes et des responsables des associations. De plus, un service de veille leur fournit régulièrement de l'information. Enfin, l'association a nommé un responsable a la tête d'une cellule lobbying en charge des relations avec le gouvernement. Au final, l'AGPM a débloqué environ 150000francs pour gérer cette crise, qui ne devrait pas être la dernière.

Envoyer par mail un article

OGM: le maïs en campagne

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.