Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

Visual passe l'éponge

18/07/2000

Après la controverse autour du film «Le chasseur», Visual et son agence Enjoy Scher Lafarge reviennent avec une minisaga ancrée dans le quotidien. Sans perdre leur impertinence.

Un homme, filmé en caméra subjective, fredonne en faisant la cuisine. Il fait fondre une noix de beurre dans une poêle, puis... commence à faire frire une éponge! Un message déroulant s'affiche alors sur l'écran: «Ce film ayant pu heurter la sensibilité des amis des éponges, Visual tient à leur présenter ses excuses». Et l'opticien de rappeler les conséquences malheureuses que peut engendrer une mauvaise vue. Le pied de nez à la polémique créée par le spot d'Enjoy Scher Lafarge, «Le chasseur», qui avait déclenché les foudres des associations liées à la chasse, est transparent. «Grâce aux retombées presse de l'affaire, nous avons doublé notre valorisation d'achat d'espace,précise Lionel Cévaër, directeur du marketing et de la communication de Visual.Le gimmick dans le spot "L'éponge" montre que "Le chasseur" n'était pas une attaque, simplement une publicité inscrite dans le concept de confusion visuelle que nous exploitons depuis des années.» De fait, deux autres opus ont été tournés: «Les toilettes», dans lequel un homme vise soigneusement à côté de la cuvette, et «Le bilboquet», où un autre se casse le nez en manipulant le jouet. Les trois spots seront, autant que possible, diffusés dans le même écran publicitaire, du 20 au 25juillet sur TF1, M6 et Canal+. «La publicité est l'une des locomotives du développement de la marque,souligne Christophe Lafarge, Pdg d'Enjoy Scher Lafarge.Au lieu de communiquer en une seule fois, il est préférable de s'inscrire dans le quotidien des consommateurs. Surtout pendant la période estivale, favorable au bouche à oreille.»D'autant qu'à partir de cet été, Visual se prépare à rénover ses points de vente. Transformées en «magasins de la vue», les quarante nouvelles enseignes auront en commun de faire plus de 150m2 et d'être situés dans les 100premières villes de France. D'ici à cinq ans, le chiffre d'affaires visé est de 850MF, contre 520 aujourd'hui.

Envoyer par mail un article

Visual passe l'éponge

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.