Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

...Seb Caudron

18/07/2000

Lorsqu'il était étudiant en cinéma, Seb Caudron était plus intéressé par la vidéo expérimentale d'un Bill Viola que par «les tournages dans un deux-pièces cuisine». Il a donc choisi les effets spéciaux, se partageant entre le long métrage (La cité des enfants perdus), la publicité (Perrier, BNP, Reebok, Peugeot, Audi, etc.) et les clips (Puff Daddy, Janet Jackson, Garbage...). À vingt-neuf ans, il réalise à son tour des clips et des publicités, mais ne renoncerait pour rien au monde à son travail de graphiste. Dernier gros chantier en cours: les effets spéciaux du Pacte des loups de Christophe Gans, l'un des films français les plus attendus de l'année.

Pour ce clip, j'ai été chef d'équipe pendant un mois. J'ai d'abord réalisé un story-board d'une centaine de dessins, avec une idée très précise de l'univers que je voulais représenter. Puis je suis allé chercher des artistes que j'aime bien, des stylistes et des graphistes, que j'ai guidés pour faire une sorte de patchwork créatif. Catherine, la chanteuse, a été filmée sur fond bleu avant d'être intégrée dans les éléments en 3D. Elle a un charisme évident et un grand talent pour la comédie. Dans le clip, elle joue plusieurs rôles, une princesse, une guerrière, une héroïne plongée dans un monde merveilleux.» Quatre heures de tournage, quatre jours de montage, tout paraît tellement simple avec la DV (vidéo numérique). Nous avons recréé un concours de culturistes avec d'authentiques gogos dancers, dans les sous-sol de Ninety Nine. Je me suis bien marré sur ce tournage, cela m'a changé de tous les travaux que j'avais réalisés en graphisme.» En six ans de graphisme, j'ai travaillé sur une centaine de films. J'ai commencé surLa cité des enfants perdus, puis j'ai continué avec Jean-Pierre Jeunet, Wim Wenders, Frédéric Planchon, Stéphane Sednaoui, Emmanuel Carlier... Il n'y a que quatre ou cinq personnes à Paris qui font la même chose que moi, c'est la raison pour laquelle je travaille souvent avec les mêmes réalisateurs qui sont devenus des complices.» Je suis venu à la réalisation un peu par hasard, avec ce clip. Pour la première fois, j'avais la possibilité de m'exprimer totalement. Je voulais créer une histoire, avec de la surprise et de l'émotion, à partir de formes géométriques abstraites. Tout se passe à l'intérieur d'un CD. Je voulais que les personnages se déplacent dans la musique comme dans Tron. À la fin du clip, ils sont compressés.»

Envoyer par mail un article

...Seb Caudron

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.