Vous êtes ici

Pour bénéficier des alertes ou des favoris, vous devez vous identifier sur le site :

Vous avez déjà un identifiant sur stratégies.fr ? Identifiez-vous

Pas encore d'identifiant ? Créez vos identifiants

MANAGEMENT

Sergio Zyman quitte Coca-Cola

27/03/1998

À cinquante-deux ans, Sergio Zyman a démissionné du marketing de Coca-Cola«pour raisons personnelles»,selon un communiqué du groupe. Il sera remplacé par Charles Frenette, quarante-cinq ans, président de la division sud-africaine, et pur produit maison avec vingt ans d'ancienneté.

Le manitou de la publicité

En cinq ans, Zyman, le grand manitou de la publicité d'Atlanta, aussi appelé «Ayacola», aura bien dépoussiéré la communication de la célèbre bouteille. Au prix d'une incroyable énergie. Cet homme aux longs cheveux bouclés qui porte des santiags sous ses costumes croisés débarquait à l'improviste dans les bureaux des filiales de Madrid, de Sao Paolo ou de Bombay. Véritable VRP de la publicité, il laissait sa porte ouverte à toutes les agences de la planète, à condition qu'elles aient un story-board original à lui proposer. Dès son arrivée en 1993 ou plutôt son retour, puisque Sergio Zyman avait déjà pratiqué Coca-Cola entre 1979 et 1986, il obtient du président Robert Goizueta, carte blanche sur la publicité. Et commence par casser le monopole des réseaux d'Interpublic, McCann-Erickson, Lintas et Lowe en demandant à Michael Ovitz, patron de l'association d'indépendants Creative Artists Agency, de lui réaliser une vingtaine de spots. Chaque pays peut ensuite piocher dans le stock. Mais cela ne lui suffit pas. En 1996, vingt-cinq agences travaillaient pour la firme d'Atlanta. Parmi elles, Leo Burnett qui abandonne Tropicana, DMB&B Madrid et Moscou, Casadevall Pedreño, le français Desgrippes qui retouche le packaging, ou The Ad Store et Wieden&Kennedy, qui signe les spots des JO d'Atlanta par le claim «For the fans». Sergio Zyman se voyait-il en successeur de Robert Goizueta, décédé l'an passé? On murmure que Douglas Ivester, le nouveau numéro un du groupe, ne souhaitait pas s'encombrer d'un numéro deux aussi flamboyant. Zyman aurait reçu des offres de Microsoft et de Nike, mais il peut aussi se reconvertir en consultant haut de gamme.

Envoyer par mail un article

Sergio Zyman quitte Coca-Cola

Séparer les adresses par des virgules
M’envoyer une copie par e-mail
Email this Article

Thank you for your interest in spreading the word about Stratégies.

NOTE: We only request your email address so that the person you are recommending the page to knows that you wanted them to see it, and that it is not junk mail. We do not capture any email address.